dimanche 21 juin 2015

11 bougies !

Il est bon de savoir que les années passent et certaines choses ne changent pas! Mademoiselle vit pleinement sa vie de chat (voir le post de l'année dernière) et continue de ravir ses maîtres avec un caractère encore plus sucré qu'avant. Là où certains multipliaient les pains, Tesfa c'est les câlins et autres ronronnements qu'elle distribue à l'envie entre deux siestes et un bon repas. 

tesfa

Il faut dire que peu se plaindrait d'une telle existence... Mais n'allez pas croire non plus qu'elle est une chatte exempte de tout défaut. Ce n'est pas le jour pour lui faire des reproches alors nous tairons son peu de courage à l'effort (comprenez sa fainéantise exacerbée (oups c'est dit!)).

Aujourd'hui, c'est fête, Tesfa a 11 ans !

Posté par Mr K à 18:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 25 septembre 2014

Ouf... enfin du calme!

Tesfa

Il était temps! Que de bazar et d'activité autour de moi depuis quelques mois! On a beau dire, préparer un mariage c'est du taf mais surtout ça perturbe mon rythme de duchesse! Finies les siestes tranquillou dans le canapé, les calins langoureux tout contre mes maîtres... C'est bien simple, je n'existais plus!

Du coup, pour les punir, j'ai décidé de ne rien faire pour les aider! Et toc! Non, mais! Imaginez! Passer de 18h de repos quotidien à 15h! C'est un monde, il y a plus moyen de pioncer chez soi! Rajoutez là dessus qu'il m'ont collé entre les pattes de la belle mère de Mr K durant 3 jours pour aller manger du miel sur la Lune (je crois que je n'ai pas tout compris là...) et c'est le pompon!

Heureusement tout a une fin et nous voila revenu vers un peu de normalité. Farniente sur terrasse et fauteuil, calinou devant une bonne série télé, squattage de couette et surtout, mes deux maîtres rien que pour moi! Le panard!

Posté par Mr K à 20:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 4 septembre 2014

Séance What The Fuck

En ce moment, c'est le gros rush à la maison. On se marie tout bientôt et je n'ai pas le temps de faire quoi que ce soit d'autre que les derniers réglages prestataires et logistique du jour J. Je n'ai même plus la force d'ouvrir un bouquin, c'est vous dire ... Alors alimenter notre Capharnaüm éclairé sans matière, c'est dur ! Heureusement que Mr K veille au grain. La semaine prochaine ça risque d'être encore plus tendu tout de même. Don't panic si vous nous voyez un peu moins en ce moment, c'est pour la bonne cause !

Mais quand après une grosse journée, je tombe là dessus, je ne peux pas faire autrement que de partager. Pour décompresser, c'est top !

Huhu !

Posté par Nelfe à 19:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 21 juin 2014

Queen Tesfa

Tesfa

Et oui! Déjà 10 ans de glande, de bisous, de calinous, de frôlements affectueux, de croquettes, de thon aux olives, de râleries diverses, de moments de folie à 22h, de squattages éhontés de plumard, de planques dans les cartons, de séances de planton au milieu du passage, de griffage de mur, de papouilles griffues de couverture, de largages de poils tout azimut, d'observations de la nature, de chasses plus ou moins fructueuses (non, non, je balance pas Mademoiselle!), de séances de bronzage sur la terrasse, de parties de cache-cache, de surfing sur tapis... Bref une vie de chat bien remplie!

Bon anniversaire Tesfa!

Posté par Mr K à 17:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 23 janvier 2014

"Journal d'un chat assassin" d'Anne Fine

 

Journal_d_un_chat_assassin

L'histoire: Lundi, j'ai tué un oiseau. C'est vrai.

Ellie, ma maîtresse, a sangloté si fort en me serrant contre elle que j'ai cru me noyer. Mais dites-moi, qu'est-ce que je suis censé faire quand une petite boule de plumes m'arrive entre les pattes? Je suis un chat, tout de même.

Mercredi, j'ai rapporté une souris morte à la maison. Je ne l'avais même pas tuée. Ellie a encore beaucoup pleuré.

Et jeudi, il y a eu cette regrettable histoire de lapin...

La critique de Mr K: C'est une lecture un peu particulière que je vais vous présenter aujourd'hui avec ce recueil pour enfants qui aiment déjà lire tous seuls. Il m'a été offert par une amie pour mon anniversaire. Merci Miss T! J'adore les chats et tout leur univers, ce cadeau est un joli petit pied de nez à ma passion dévoreuse de livre. J'amenais ce petit livre en voyage à Paris pour éviter de trop penser à ma Tesfa laissée seule à la maison. Non non, je ne suis pas du genre bileux quant il s'agit de ma fifille adorée...

Tuffy est un chat comme tant d'autres: indécrottable explorateur, goinfre et fainéant, il se révèle à ses heures perdues (il y en a peu!) un chasseur des plus habile et sans pitié ce qui ne va pas sans déplaire à sa petite maîtresse! Mais voilà, comment peut-on aller contre sa nature profonde quand on est un chat? Le dilemme est posé, sa petite maîtresse pleure toutes les larmes de son corps à chaque cadavre ramené à la maison... La tension monte et Tuffy semble être mis sur la sellette par toute sa famille horrifiée devant ce prédateur en série!

Cette lecture très rapide (à peine 20min) est une petite merveille d'humour et d'intelligence qui conviendra parfaitement à tout néo-lecteur amateur de félins! L'histoire étant racontée par Tuffy lui-même, le processus d'identification se fait ici drôle et emprunt d'une justesse de bon aloi. Même si l'enfant regrettera la perte d'une souris, d'un oiseau et d'un lapin; il ne doutera jamais de la bonne volonté de Tuffy pour prouver son innocence dans cet affreux crime envers un lapinou des plus mignon! Drôle donc mais aussi formateur, ce livre à travers cette petite histoire sans prétention aborde la question du chagrin et de la Mort. Sujets que j'imagine très complexes à aborder avec des loupiots, ce livre permet une approche de ces questions-clefs d'une manière à la fois divertissante, directe et sans chichi, le tout servi dans un écrin humoristique des plus salvateur et empreint de non-sense à l'anglaise.

Une petite lecture très distrayante qui n'est que le prélude à une série de trois livres (pour le moment) qui s'ancrent à chaque fois dans cette même famille anglaise. La langue est très simple, abordable mais pas simpliste. De quoi améliorer le vocabulaire de votre enfant tout en le divertissant et en lui donnant quelques éléments pour développer son autonomie face à la lecture. Miaou!

Posté par Mr K à 19:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 15 juin 2013

Grumpy cat s'invite au Capharnaüm éclairé!

goodbadgrumpy

Hier soir, via son face-de-bouc (bloody hell!), Nelfe m'a fait découvrir un chat peu commun qui a priori fait le buzz sur internet: Grumpy cat. Il a la particularité de tirer la tronche constamment! La seule explication qui nous semble plausible à Nelfe et moi est une déformation quelconque de son faciès! Toujours est-il que nombre de documents le mettant en scène circulent sur la toile, jouant sur son aspect bougon et râleur. Ma préférence va à cette parodie d'un de mes films cultes! Etant moi-même grognon et amateur de chat, je ne pouvais que lui rendre hommage ici même!

Posté par Mr K à 14:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 4 juin 2013

Chat alors!

chat chef de gare

Depuis 2007, le chat Tama est devenu l'égérie du village Kinokawa, au Japon. En effet, ce chat est un véritable héros pour les habitants car c'est grâce à ce félin que la ligne de chemin de fer de la ville fonctionne encore.

Tout commence en 2004 lorsque, faute de voyageurs, la société Nankai Electric Railway décide de fermer la station. Cherchant un moyen de relancer l'économie de la gare de Kishi, le chef de la station tombe par hasard sur un chat errant et décide d'en faire la mascotte du lieu. Et c'est ainsi que depuis quelques années, cette gare est devenue une véritable attraction. Ce sont les enfants qui sont les principaux voyageurs de cette gare. En véritable homme d'affaires, ce chat respecte des horaires très précis. Aussi, il a été désigné comme étant le patron de cette gare routière. Pour l'admirer à son poste en plein travail, il faudra vous déplacer à son bureau de 10h à 16h.

Aujourd'hui, un vrai business s'est formé autour de ce chat, explique le site Wamiz. Ainsi un magasin de souvenirs a été créé afin de permettre aux voyageurs de repartir avec un "souvenir" de Tama. Un bar est également à disposition des clients, qui arrivent dans des wagons recouverts d'un dessins représentant le félin. De cette manière, les visiteurs embarquent dès le début de leur voyage dans l'univers de ce chat.

La gare ne manque pas de voyageurs et le statut de ce chat a permis a tout un village d'être raccordé au reste du pays en maintenant cette ligne de chemin de fer. Ce chat sait comment séduire les visiteurs. Cette star attire les visiteurs provenant de tout le pays. De chat errant, l'animal est donc devenu patron d'une gare. Belle montée dans l'échelle sociale pour cet ancien SDF!

Article tiré du site Gentside

Depuis 2007, le chat Tama est devenu l'égérie du village Kinokawa, au Japon. En effet, ce chat est un véritable héros pour les habitants car c'est grâce à ce félin que la ligne de chemin de fer de la ville fonctionne encore. Tama est le patron de la gare Tout commence en 2004 lorsque, faute de voyageurs, la société Nankai Electric Railway décide de fermer la station. Cherchant un moyen de relancer l'économie de la gare de Kishi, le chef de la station tombe par hasard sur un chat errant et décide d'en faire la mascotte du lieu. Et c'est ainsi que depuis quelques années, cette gare est devenue une véritable attraction. Ce sont les enfants qui sont les principaux voyageurs de cette gare. En véritable homme d'affaires, ce chat respecte des horaires très précis. Aussi, il a été désigné comme étant le patron de cette gare routière. Pour l'admirer à son poste en plein travail, il faudra vous déplacer à son bureau de 10h à 16h. Un magasin de souvenirs pour Tama Aujourd'hui, un vrai business s'est formé autour de ce chat, explique le site Wamiz. Ainsi un magasin de souvenirs a été créé afin de permettre aux voyageurs de repartir avec un bout de Tama. Un bar est également à disposition des clients, qui arrivent dans des wagons recouverts d'un dessins représentant le félin. De cette manière, les visiteurs embarquent dès le début de leur voyage dans l'univers de ce chat. La gare ne manque pas de voyageurs et le statut de ce chat a permis a tout un village d'être raccordé au reste du pays en maintenant cette ligne de chemin de fer. Ce chat sait comment séduire les visiteurs. Cette star attire les visiteurs provenant de tout le pays. De chat errant, l'animal est donc devenu patron d'une gare. Une réussite extraordinaire que beaucoup d'humains lui envient.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/decouvrez-comment-un-chat-errant-nomme-tama-a-reussi-a-sauver-une-gare-au-japon_art51222.html
Copyright © Gentside
Depuis 2007, le chat Tama est devenu l'égérie du village Kinokawa, au Japon. En effet, ce chat est un véritable héros pour les habitants car c'est grâce à ce félin que la ligne de chemin de fer de la ville fonctionne encore. Tama est le patron de la gare Tout commence en 2004 lorsque, faute de voyageurs, la société Nankai Electric Railway décide de fermer la station. Cherchant un moyen de relancer l'économie de la gare de Kishi, le chef de la station tombe par hasard sur un chat errant et décide d'en faire la mascotte du lieu. Et c'est ainsi que depuis quelques années, cette gare est devenue une véritable attraction. Ce sont les enfants qui sont les principaux voyageurs de cette gare. En véritable homme d'affaires, ce chat respecte des horaires très précis. Aussi, il a été désigné comme étant le patron de cette gare routière. Pour l'admirer à son poste en plein travail, il faudra vous déplacer à son bureau de 10h à 16h. Un magasin de souvenirs pour Tama Aujourd'hui, un vrai business s'est formé autour de ce chat, explique le site Wamiz. Ainsi un magasin de souvenirs a été créé afin de permettre aux voyageurs de repartir avec un bout de Tama. Un bar est également à disposition des clients, qui arrivent dans des wagons recouverts d'un dessins représentant le félin. De cette manière, les visiteurs embarquent dès le début de leur voyage dans l'univers de ce chat. La gare ne manque pas de voyageurs et le statut de ce chat a permis a tout un village d'être raccordé au reste du pays en maintenant cette ligne de chemin de fer. Ce chat sait comment séduire les visiteurs. Cette star attire les visiteurs provenant de tout le pays. De chat errant, l'animal est donc devenu patron d'une gare. Une réussite extraordinaire que beaucoup d'humains lui envient.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/decouvrez-comment-un-chat-errant-nomme-tama-a-reussi-a-sauver-une-gare-au-japon_art51222.html
Copyright © Gentside
Depuis 2007, le chat Tama est devenu l'égérie du village Kinokawa, au Japon. En effet, ce chat est un véritable héros pour les habitants car c'est grâce à ce félin que la ligne de chemin de fer de la ville fonctionne encore. Tama est le patron de la gare Tout commence en 2004 lorsque, faute de voyageurs, la société Nankai Electric Railway décide de fermer la station. Cherchant un moyen de relancer l'économie de la gare de Kishi, le chef de la station tombe par hasard sur un chat errant et décide d'en faire la mascotte du lieu. Et c'est ainsi que depuis quelques années, cette gare est devenue une véritable attraction. Ce sont les enfants qui sont les principaux voyageurs de cette gare. En véritable homme d'affaires, ce chat respecte des horaires très précis. Aussi, il a été désigné comme étant le patron de cette gare routière. Pour l'admirer à son poste en plein travail, il faudra vous déplacer à son bureau de 10h à 16h. Un magasin de souvenirs pour Tama Aujourd'hui, un vrai business s'est formé autour de ce chat, explique le site Wamiz. Ainsi un magasin de souvenirs a été créé afin de permettre aux voyageurs de repartir avec un bout de Tama. Un bar est également à disposition des clients, qui arrivent dans des wagons recouverts d'un dessins représentant le félin. De cette manière, les visiteurs embarquent dès le début de leur voyage dans l'univers de ce chat. La gare ne manque pas de voyageurs et le statut de ce chat a permis a tout un village d'être raccordé au reste du pays en maintenant cette ligne de chemin de fer. Ce chat sait comment séduire les visiteurs. Cette star attire les visiteurs provenant de tout le pays. De chat errant, l'animal est donc devenu patron d'une gare. Une réussite extraordinaire que beaucoup d'humains lui envient.

En savoir plus: http://www.gentside.com/chat/decouvrez-comment-un-chat-errant-nomme-tama-a-reussi-a-sauver-une-gare-au-japon_art51222.html
Copyright © Gentside

Posté par Mr K à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 27 mars 2012

La palme d'or du chaton mignon

Quand le monde est trop laid ou la réalité quotidienne morose, j'aime regarder une bonne vidéo bien sympathique pour me remonter le moral. Celle-ci est pour moi une des meilleures même si elle est très courte (17 secondes). Je vous laisse apprécier cette délicieuse fripouille de chat qui vous fera instantanément sourire.

Posté par Mr K à 19:27 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 17 septembre 2010

SOS Rouquinou en détresse, affaire résolue!

P9150003Branle-bas de combat dans le quartier! Chat roux en détresse! Deux raisons à cela. Tout d'abord le nom ridicule que Nelfe lui a attribué: Rouquinou! Mon Dieu, pauvre bête! C'est le genre de chose qui peut vous poursuivre toute une vie! C'est vrai qu'il est coco, choupinou, rounounou... bref, trop craquant! Mais de là à l'affubler d'un tel nom... Je m'égare.

Cette délicate petite créature de moins d'un an trainait déjà depuis quelques temps dans le quartier quémandant de la nourriture et un toit. Yeux à la chat potté dans Shrek, dos rond prêt à recevoir toute caresse, ronronnement à faire pâlir de jalousie un bimoteur de la seconde guerre mondiale et un caractère de chien-chien. C'est mignon mais ça commençait à nous faire peine depuis quelques jours.

En effet, il avait élu domicile devant nos portes fenêtres et matin et soir il nous faisait sa comédie sachant bien que nous étions de putatifs bon maîtres. Ben oui, nous on est comme ça, on craque devant les bestioles malheureuses, en déserrance. En plus, Rouquinou se faisait régulièrement courser par Speed le chat du voisin et les deux chats du nouveau voisin. En plein territoire déjà conquis, je peux vous dire qu'il s'est pris de sacrées roustes. Sans compter le froid qui commence à s'installer, ce matin en partant au maille à 7h50, il faisait 6°! On se refusait de lui donner à manger et un toit pour éviter qu'il s'y habitue vu que nous ne pouvions l'accueillir à cause de la duchesse Tesfa et des rapports orageux entretenus par le rouquin avec les chats suscités. Cruel dilemme donc!

P9150009Pas de collier, pas de tatouage, pas de puce mais un comportement qui ne peut nous tromper: c'est un chat qui a été abandonné. Mercredi après-midi, j'ai appelé les SPA du coin et les refuges pour félins. Rien à faire, on est en pleine saison du chat comme on m'a répondu invariablement. Beaucoup de naissances et notre petit réfugié ne rentre pas dans les critères (il a entre 8 et 10 mois). Nous décidons avec Nelfe de passer au plan B en confectionnant des petites affichettes que nous avons posé dans nos boulots respectifs. La solution pourtant n'était pas si éloignée...

Jeudi, Tinmar (voisin émérite et "papa" de Speedou) vient m'annoncer que son frangin cherche justement un chat roux pour chez lui. Hop! Transfert de photos par mail et l'opération est réglée. Rouquinou est sauvé! Cet adorable chat roux-tigré façon tatouages maoris va trouver un foyer pour l'accueillir et pouvoir vivre une vie pépère de chat domestique à la campagne. Du coup ce soir c'est tartiflette et mini-fête pour fêter ce sauvetage en terre bretonne.

Elle est pas belle la vie?

 

 

Posté par Mr K à 17:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 11 mai 2010

Vidéo rigolote pour journée de m....!

Bon, la journée s'est révélée pénible de mon côté: mon chef est définitivement un ersatz de notre cher président. Pour éviter de sombrer dans la dépression (j'exagère à peine), je vous mets cette vidéo qui nous a fait beaucoup rire. Maru est une véritable star sur Dailymotion, vous trouverez une cinquantaine de films le mettant en scène, son japonais de maître étant raide dingue de ce Totoro en puissance. Vous admirerez ici plus particulièrement l'agilité propre aux félins (version XXL cela va sans dire!). Enjoy!

Posté par Mr K à 17:24 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :