dimanche 13 janvier 2013

Victoires de la Musique 2013

Alors que la cérémonie des Victoires de la Musique aura lieu le 8 février et que je suis rarement en accord avec les résultats, j'ai décidé de faire mes propres Victoires de la Musique! Et ouais, c'est comme ça, en mode mégalo, je prends les nommés des Victoires (je n'aurai pas toujours nommé les mêmes artistes mais je ne vais pas en plus, me taper les sélections!) et donne mon pronostic.

victoires

Quand les artistes sont nommés dans plusieurs catégories et que le choix est difficile, j'essaye d'en donner pour tout le monde (je suis aussi généreuse!).

C'est parti!

Sont nommés dans la catégorie Artiste Interprète Masculin: Benjamin Biolay, Dominique A, M, Orelsan.
Le gagnant des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: Dominique A. Parce que je le suis depuis des années, parce qu'il est discret, parce qu'il est envoûtant en concert et parce que j'adhère complètement à cette chanson du dernier album:

Sont nommées dans la catégorie Artiste Interprète Féminine: Céline Dion, Lou Doillon, Françoise Hardy, La Grande Sophie.
La gagnante des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: Lou Doillon. Parce que je la trouve magnifique, parce que j'aime sa famille artistique, parce qu'elle n'est pas dans le star system et qu'elle m'a surprise avec son album:

Sont nommés dans la catégorie Groupe ou Artiste Révélation du Public: C2C, Barbara Carlotti, Rover, TAL.
Le gagnant des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: C2C. Parce que je ne vais jamais en boîte mais quand j'entends ce titre à la radio dans ma voiture je me dandine sur mon siège:

Sont nommés dans la catégorie Groupe ou Artiste Révélation Scène: Boulevard des Airs, C2C, Barbara Carlotti, Irma.
Pour cette catégorie, il n'y aura pas de gagnant pour la simple et bonne raison que je n'en ai vu qu'une seule de la liste en concert et que si elle est révélation scène de l'année, je me taille les veines au couteau à beurre!

Sont nommés dans la catégorie Album de chansons: "Vengeance" - Benjamin Biolay, "L'amour fou" - Françoise HARDY, "La place du fantôme" - LA GRANDE SOPHIE,  "Îl" - M
Le gagnant des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: "Vengeance" de Benjamin Biolay. Sans aucune hésitation! Parce que je suis fan de Benjamin Biolay et parce que son album est une fois de plus génial:

Sont nommés dans la catégorie Album rock: "Long courrier" - BB Brunes, "Places" - Lou Doillon, "Super welter" - Raphaël, "Can be late" - Skip the Use.
Le gagnant des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: "Can be late" de Skip the Use. Parce que j'ai adoré leur premier album, parce qu'ils me foutent la pèche:

Sont nommés dans la catégorie Album de Musiques Urbaines: "Extra-lucide" - Disiz, "Roi sans carrosse" - Oxmo Puccino, "L'apogée" - Sexion d'Assaut, "Le droit de rêver" - Tal.
Pour cette catégorie encore, il n'y aura pas de gagnant. Je n'écoute pas vraiment de Musiques Urbaines. Ca m'arrive mais c'est rare. J'écoute surtout ce que j'aimais au collège ou au lycée dans quelques moments de nostalgie. Je ne suis plus l'actualité rap / hip pop... ca doit être mon côté bobo...

Sont nommés dans la catégorie Album de Musiques du Monde: "Folila" - Amadou & Mariam, "Al" - Bumcello, "Talé" - Salif KEITA, "C'est la vie" - KHALED.
Le gagnant des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: "Al" de Bumcello. Encore une fois sans hésitation. Parce que j'aime leur état d'esprit, parce que je les ai vu séparément en concert avec d'autres artistes et qu'ils assurent grave:

Sont nommés dans la catégorie Album de Musiques Electroniques ou Dance: "By your side" - Breakbot, "Tetra" - C2C, "Franky Knight" - Emilie Simon, "Dusty rainbow from the dark" - Wax Tailor.
Le gagnant des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: "Franky Knight" d'Emilie Simon. Parce que je l'ai vu plusieurs fois sur scène et qu'elle a la faculté de nous emmener dans son monde, parce que je la trouve décalée et talentueuse et parce qu'il y a dans son album la chanson de ce film qui m'a tant émue:

Sont nommés dans la catégorie Chanson Originale: "Allez allez allez" - Camille, "Avant qu'elle parte" - Sexion d'Assaut, "Je descends du singe" - Marc Lavoine, "La forêt" - Lescop.
La gagnante des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: "La forêt" de Lescop. Raaaaa j'adore, j'ai envie de la mettre en boucle!!!

Sont nommés dans la catégorie Spectacle Musical / Tournée / Concert: "Ilo veyou" - Camille, "Silence on tourne, on tourne en rond" - Thomas Dutronc, "La place du fantôme" - La Grande Sophie, "The geeks tour" - Shaka Ponk.
Le gagnant des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: "The geeks tour" de Shaka Ponk. Je n'ai vu aucune tournée de cette sélection mais il parait que Shaka Ponk dépote sur scène et j'adore cette chanson:

Sont nommés dans la catégorie Vidéo-clip: "FUYA" - C2C, "Mojo" - M, "My lomo & me" - Olivia Ruiz, "Let’s bang" - SHAKA PONK.
Le gagnant des Victoires Nelfesques de la Musique dans cette catégorie est: "Mojo" de M. Parce que j'aime cette chanson qui me fait aussi bouger dans ma voiture (décidément ^^) et que le clip me fait sourire. Comme quoi il n'y a pas besoin d'un gros budget et d'effets spéciaux à la pelle pour être efficace:

Et bien finalement elles me plaisent bien ces Victoires de la Musique 2013! Si seulement ça pouvait être le résultat... Je ne sais pas pourquoi, je vois plutôt Orelsan, Françoise Hardy, BB Brunes, Wax Taylor, Marc Lavoine, Thomas Dutronc, Olivia Ruiz... On verra ça le 8 février!


mercredi 21 novembre 2012

"Skyfall" de Sam Mendès

SkyFall-Affiche-UKL'histoire: Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser l'Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l'ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d'une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu'un seul allié de confiance vers qui se tourner: Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l'ombre. Avec l'aide d'Eve, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva, dont il doit identifier coûte que coûte l'objectif secret et mortel... 

La critique de Mr K: 5/6. Une très très bonne surprise, je ne regrette à aucun moment d'avoir suivi l'avis de Yannovitch, mon poteau de lycée. Comme beaucoup de gars, j'apprécie James Bond, les filles, les guns, les belles voitures et l'action. Gros fans des films avec l'indépassable Sean Connery, je dois avouer que le virage amorcé avec Daniel Craig dans le rôle titre me plait bien même si le dernier opus Quantum of solace s'apparentait à une coquille vide. Mais voilà, avec Skyfall, c'est tout de même Sam Mendès derrière la caméra, le mec qui a pondu American beauty , Les sentiers de la perdition et Revolutionnary Road, excusez du peu! 

Le film débute en Turquie avec une bonne grande séquence d'action se déroulant à Istanbul. Profitez-en bien, c'est la seule de tout le film. Par moment, il y a quelques fulgurances mais ici, on est plus en face d'un véritable film d'espionnage que d'un actionner à la mode. Ce retour aux sources style Bon baisers de Russie me plait beaucoup et j'ai vraiment passé 2h23 de pur bonheur au cœur de différentes intrigues et révélations qui bouleversent la donne tout au long du film. Les séquences s'enchaînent, le temps coule et le film gagne en profondeur. C'est le premier James Bond qui pour moi ne se contente pas de réutiliser les recettes précédentes (attention, y'a de la recette tout de même), ici les personnages ont une épaisseur (à part la bimbo française de service que l'on voit très peu heureusement!) et j'ai particulièrement apprécié le traitement réservé par Mendès au personnage de M. Judi Dench qui excelle de nouveau et fait montre de tout son talent, on explore avec elle les zones d'ombre de ce personnage hautement ambigu. On en apprend aussi pas mal sur James Bond et une partie du voile est levé sur son enfance. 

1781038_6_d027_daniel-craig-en-james-bond-dans-skyfall-de_a03828b8cbf2ee06a7966b062575c687
(La légendaire DB5 est de retour, yes yes yes!)

Hitchcock disait que plus un méchant est réussi, plus le film est bon. L'adage se vérifie une fois de plus ici avec un Javier Bardém aussi excellent qu'à l'habitude. Génie machiavélique, vous serez touchés par ses motivations profondes. Il incarne un alter-ego mauvais de Bond parfait et même s'il est assez prévisible (on reste dans du blockbuster tout de même!), je me suis délecté des dialogues de ce fondu intégral et de ses rapports étranges à la morale et au bien. On est pas loin de la figure anarchique du Joker dans le deuxième Batman de Nolan, avec la tendresse pour une mère en plus...

xavier-skyfall-read

 (J'adore l'acteur et sa chemise!)

Comme d'habitude avec Mendès, la forme est quasi parfaite. C'est bien mieux filmé que n'importe quel gros métrage engrangeur de fric et les effets spéciaux se font discrets pour laisser place à l'humain. Et c'est d'ailleurs, la grosse différence de ce métrage par rapport aux précédents: Bond est humain (à part quand il plonge 5 min dans l'eau gelée, je vous l'accorde!), dans Skyfall, il a pris un coup de vieux, il fatigue, boit pas mal (comme avant, sauf qu'il tient moins bien!) et se fait traiter d'épave à plusieurs reprises. Ça pourrait rebuter les puristes, j'ai adoré cette remise en question de cet idole trans-générationnelle qui rassurez-vous, se réveille bien vite et va mener à bien sa mission (Oups, spoiler!) dans une scène finale génialissime au climax puissant et prenant.

dench_2376525b

 (Chapeau bas Madame M! )

Bon, j'ai adoré et je le conseille fortement surtout au cinéma où le spectateur prend une belle claque devant un spectacle haut en couleur qui ne nous prend pas pour des imbéciles. On peut dire que ça change par les temps qui courent...

 

Posté par Mr K à 16:43 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,