samedi 13 mars 2010

Mass Hystéria, Les Hivernautes, Quimper, 26/02/10

MH2

Cette année, "Les Hivernautes" ont fêté leurs 10 ans. Pendant 4 jours, ils nous ont proposé une programmation éclectique de qualité qui a atteint son apothéose le vendredi avec la soirée gros son métal/punk et le set des poids lourds du métal français: Mass Hystéria.

Fort de ses 15 années de carrière, Mass Hystéria a mis le feu à Quimper. Avec Mouss au chant, brestois affublé d'un sweat "stade brestois" et d'un tee-shirt BZH façon "Highway to hell d'ACDC", l'accueil ne pouvait être autrement que chaleureux. Mass Hystéria aime la bretagne et la bretagne le lui rend bien!

pass_hivernautesEntre la scène et les crash barrières derrière lesquelles les plus grands fans s'agglutinent, grâce à mon accréditation presse, je me suis prise une méga-claque dans la tronche, ressenti une énergie sans pareil et vécu un truc de ouf (façon djeuns à la cool).

C'est sur "Babylone" que Mass Hystéria entre en scène. Instantanément, la foule jusqu'ici sage, se déchaîne, hurle et vibre aux rythmes des riffs du groupe. Groupe qui se montre très proche du public, généreux et avec une philosophie rageuse mais optimiste et respectueuse. Qui a dit que les métalleux étaient des méchants!? Mass Hystéria, en tout cas, donne la pêche et partage son énergie débordante et communicative.

Le concert se poursuit avec "Une source de détails", "World on fire" qui nous incite à ne pas laisser la haine du système s'exprimer. "Failles" ensuite, titre donnant son nom au dernier album du groupe sorti fin 2009, précède "Attracteurs étranges". "P4" réchauffe l'ambiance déjà bouillante. La fosse, telle une entité vivante pogote dans tous les sens, les slams se multiplient dans le respect et la bonne humeur. Il y avait pourtant moyen de distribuer quelques pains dans ce débordement d'énergie et d'enthousiasme. "Donnez-vous la peine" puis "Knowledge is power" (2 titres que j'adore) se font suite. "La vie n'est pas un combat mais une passion à défendre". Tout l'état d'esprit de Mass Hystéria est dans cette phrase.

MH1

Ensuite, en vrac, furent interprétés, entre autres: "Plus qu'aucune mer", "L'archipel des pensées", "Zion", "Contraddiction", "Killing the hype" avec un Mouss singeant les BB Brunes et autres Plasticines, groupes de rock pour ados boutonneux, avec mèche plaquée et raie sur le côté. Le concert se termine avec "Respect to the dance floor" et pas mal de public sur scène ainsi que des petits bouts de chou de 7 ans aux tee-shirts ACDC (ils commencent bien dans la vie), puis "Furia".

Mass Hystéria nous a donc gratifié d'un bon mélange de titres de leurs différents albums. Rajoutez à ça un bout d'"Highway to hell" d'ACDC et "Roots bloody roots" de Sépul, les sourires de Mouss et la générosité du groupe et vous avez un cocktail détonnant d'une fucking soirée à guichet fermé.

POSITIF A BLOOOOOOOOOOC!!!


Mr K futur grand réalisateur! Huhu!

Posté par Nelfe à 17:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,