dimanche 19 juin 2016

"Demain" de Cyril Dion et Mélanie Laurent

demainLe contenu : Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l'éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain...

La critique Nelfesque : On a beaucoup entendu parler de "Demain". Réalisé grâce au crowdfunding, il y a eu pas mal de promo autour de sa sortie en décembre dernier. Dans le cadre de la "Semaine pour le développement durable" qui se tenait du 30 mai au 5 juin, une projection ciné en partenariat avec notre Biocoop a été mise en place, suivie d'un débat avec des intervenants du secteur. Nous avons sauté sur l'occasion pour enfin voir ce documentaire qui a fait, et fait encore, tant parler de lui ! Le jour J, la plus grande salle de notre cinéma (480 places) est comble. Les invitations sont parties comme des petits pains et tout le monde est ravi d'être là. Une bonne énergie se dégage déjà de la salle.

C'est cette même énergie que l'on retrouve dans "Demain". Nous connaissons l'état de notre planète, nous savons que nous allons droit dans le mur. Ceux qui s'intéressent au sujet (on en fait partie, vous l'aurez compris), sont acculés de messages alarmistes (à juste titre). Il est plus qu'urgent de faire quelque chose pour la Terre, pour nos enfants, pour nous. "Demain", bien que faisant un point sur l'état actuel des choses et nous alertant sur l'issue fatale qui nous attend à court terme si les choses ne changent pas rapidement, prend le parti du ton positif, fédérateur et bienveillant sans complaisance.

Demain 1

Oui, les choses vont mal. On le sait. Oui, il faut agir. On le sait. Maintenant on fait quoi ? Qu'est-il possible de faire à notre niveau ? C'est ainsi qu'une bande de copains part à la rencontre d'hommes et de femmes à travers le monde qui ont mis en place des solutions que ce soit en terme d’agriculture, d’énergie, d’économie, de démocratie ou d’éducation (ces 5 secteurs étant intimement liés). Il se dégage de ce reportage une énergie incroyable. De l'humour, de l'humanité, une écoute de l'autre et un ton qui donne envie de se bouger encore plus au quotidien. A notre niveau, avec Mr K, on fait déjà pas mal de choses mais au sortir de la salle, on se dit que l'on peut encore mettre en place d'autres actions, de façon personnelle ou collectivement. Cela reste du local, cela peut paraître une goutte d'eau dans l'océan. On sait bien que les grosses industries et les politiques sont les décideurs essentiels mais comme dans beaucoup d'autres domaines, on se rend de plus en plus compte qu'une partie de notre avenir est entre nos mains et qu'à défaut d'avoir une réaction des gouvernements du monde entier, pantins de lobbies et de banques, nous pouvons agir avec nos moyens, nos espoirs, nos actions, nos décisions.

Demain 3

C'est ainsi que l'on rencontre des acteurs (au sens de "ceux qui agissent") américains, indiens, français, finlandais, anglais... et que l'on prend une bonne dose de motivation. Un autre fonctionnement pour l'école, une démocratie participative, des jardins partagés, des potagers urbains, de la permaculture, une monnaie locale, une autre gestion des déchets, une usine fonctionnant en économie circulaire... Le champs d'actions est large et quand on veut, on peut ! De la bonne énergie à partager avec tout le monde et une super initiative qui file la pêche. Tout le monde devrait voir "Demain" (et pas seulement les personnes sensibilisées au sujet), un document vraiment accessible à tout un chacun.

La critique Mr K : 6/6. Sacrée claque que ce documentaire qui file la patate ! C'est étonnant de dire cela sur un film traitant du réchauffement climatique et de l'empreinte mortifère qu'imprime l'homme sur notre belle planète. Tout est une question de parti pris en fait. Mélanie Laurent et son pote Cyril Dion ont décidé suite à la lecture d'un rapport très inquiétant sur l'état de santé de la Terre de partir à la rencontre des personnes qui font en sorte que les choses changent à l'échelle locale et parfois même au niveau de régions entières (le cas de San Francisco est diablement intéressant). Alors même si parfois quelques données diagnostiques donnent le bourdon, on ressort avec le sourire et l'envie de transmettre un certain nombre de valeurs et d'idées.

Demain 2

Après une brève introduction et les bases de la démarche posées, c'est par thématiques qu'on aborde les solutions proposées. On passe ainsi allégrement de l'agriculture à l'énergie, l'économie, la démocratie et l'éducation. On alterne les actions comme des expériences de reconquête de l'espace urbain déshérité en potagers urbains, le recyclage des ordures à San Francisco, une exploitation fonctionnant en permaculture, le développement des énergies renouvelables dans les pays du nord de l'Europe, la gestion des transports, la démocratie participative en Inde qui transcende les castes, les expérimentation pédagogiques en Finlande et tout plein d'autres actions menées aujourd'hui.

Au delà de ces rencontres, les réalisateurs questionnent des penseurs et philosophes qui nous éclairent sur la logique productiviste et matérialiste du monde, déconstruisent les contre-vérités dont on nous abreuve constamment et invitent à réfléchir à une autre façon de penser et de fonctionner. Caractériser par le désir et la volonté d'en vouloir toujours plus, la solution réside sans doute dans notre capacité à se contenter de ce dont nous avons réellement besoin, à partager et échanger entre nous et respecter les cycles de la vie et de la Nature. N'allez pas croire pour autant que l'on est face à un film moralisateur, culpabilisant, pointant pour une énième fois les travers des sociétés moderne. Ici on aborde les solutions possibles, à toutes les échelles (même si on est très souvent dans le local il faut bien l'avouer) et pas seulement pour les sociétés dites riches. Comme le dit fort justement en fin de métrage Mélanie Laurent, on ne guérira pas le monde qu'on livrera à nos enfants mais au moins des solutions existent et auront le mérite d'être connues.

Demain 4

Le film en lui même est très bien fait : pédagogique mais jamais lénifiant, on alterne phases dialoguées (avec parfois de sacrés personnages !) et sublimes images de notre monde. Parfois la multiplication des informations peut égarer le spectateur (beaucoup de chiffres et données "incrustées" par moment) mais c'est toujours à bon escient et dans le but d'éduquer et éclairer. D'ores et déjà, il est en commande pour mon lycée pro et il sera étudié par un certain nombre de classes afin de nourrir les esprits et essayer d'ouvrir les consciences sans dogmatisme ni dirigisme. Un film à voir, revoir et partager car essentiel et admirable dans sa démarche. Bravo !

Posté par Nelfe à 17:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,