mercredi 4 mars 2015

"Replay" de Ken Grimwood

replayL'histoire : En ce 18 octobre 1988, Jeff Winston se trouve dans son bureau new-yorkais, et écoute sa femme lui répéter au téléphone : "Il nous faut, il nous faut..." Il leur faudrait, bien sûr , un enfant, une maison plus confortable. Mais surtout parler. A coeur ouvert. Sur ce, Jeff meurt d'une crise cardiaque. Il se réveille en 1963, à l'âge de dix-huit ans, dans son ancienne chambre à l'université. Va-t-il connaître le même avenir ? Non, car ses souvenirs sont intacts. Il sait qui va gagner le prochain Derby, et ce qu'il en sera d'IBM et d'Apple... De quoi devenir l'homme le plus puissant du monde, jusqu'à... sa deuxième mort, et qu'une troisième, puis une quatrième vie commencent...

La critique Nelfesque : Voilà un des bouquins qui m'a accompagnée en Thaïlande, un petit roman SF, alors qu'à la base, c'est plus la came de Mr K. Qu'importe cela faisait longtemps que "Replay" était dans ma PAL et j'avais envie d'une histoire peu commune pour m'accompagner à des milliers de kilomètres.

Des milliers de kilomètres, c'est un peu ce que va parcourir Jeff Winston. Des milliers de kilomètres et des espaces-temps différents. Comme voyage, on fait pas mieux ! Comme flippe non plus ! Imaginez-vous dans une journée banale, décrocher votre téléphone nonchalamment et vivre vos derniers instants. Du moins dans cette vie là puisqu'une nouvelle occasion vous ai donné de recommencer votre vie depuis le début.

De belles opportunités certes, l'occasion d'être richissime grâce à de bons placements mais aussi une vie complètement différente où tout reste à construire et tout est à conquérir, à commencer par le coeur de sa moitié si tant est que vous étiez heureux avec elle dans votre précédente vie. C'est tout cela que va vivre Jeff sous la plume de Ken Grimwood. Désappointement, stimulation, exaltation, richesse mais aussi déception, solitude et abattement par moment. Car qui est-on vraiment quand tout ce que l'on a bâti au fil des années disparaît dans un souffle ? Qu'est ce qui définit vraiment l'homme et qu'en reste-t-il lorsqu'il n'est plus ?

"Replay" est un roman étrange et familier à la fois. Nous suivons Jeff dans des moments de sa vie que nous avons tous vécu : les études, les premiers flirts, le quotidien au travail, le rapport aux autres... Puis vient le moment des questionnements lorsqu'on se demande ce que l'on ferait à sa place. Choisir d'investir et devenir riche ? Refaire sa vie à l'identique ? Mais le battement d'ailes d'un papillon peut déclencher une tornade à l'autre bout du monde et chaque choix fait dévier le cours d'une vie...

J'ai lu ce roman avec beaucoup d'intérêt et curieuse de voir comment Jeff réussirait à mener sa barque dans ses nouvelles existences. Je nourrissais également le secret espoir de le voir retomber sur ses pattes et retrouver le cours de sa vie passée car bien des choses seraient différentes après autant d'expériences nouvelles. Sur la fin j'ai ressenti un petit pincement au coeur. Une petite déception sur les choix narratifs de Ken Grimwood ou triste de quitter Jeff, personnage auquel je m'étais attachée ? Sûrement un peu des deux car "Replay" est un roman pour lequel on ne peut qu'avoir de la tendresse.

Roman de science-fiction mais aussi un vrai questionnement sur la vie, je vous conseille cette lecture que vous soyez ou non versé dans ce style littéraire. Vous n'êtes pas au bout de vos surprises...

Posté par Nelfe à 18:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,