dimanche 13 juin 2010

"The crazies" de Breck Eisner

The_Crazies_afficheL'histoire: Et si la folie était contagieuse ?
Imaginez un virus capable de transformer n’importe qui en fou dangereux.
Imaginez maintenant ce virus se répandant sur une petite ville tranquille du Middle-West.
Alors que les habitants voient leurs proches se changer en assassins, un shérif tente de protéger les quelques personnes encore non infectées en attendant les renforts. Mais lorsque l’armée intervient enfin, c’est pour mettre la ville en quarantaine quitte à exécuter toute personne tentant de fuir. Abandonnés à leur sort, ce petit groupe de survivants va tenter de s’en sortir...

La critique Nelfesque: Ah la belle affiche que voilà! Ca c'est le genre d'affiche qui fiche un bon sentiment de malaise et qui me donne envie d'aller voir le film. Non non je ne suis pas dérangée, j'aime juste me faire peur...

Bien que n'inventant rien de nouveau, "The crazies" version 2010 (remake de Romero dont je n'ai pas vu l'original) a tout pour être efficace: une ambiance bien stressante servie par une BO aux petits oignons, des situations et réactions crédibles, des acteurs justes (avec notamment Radha Mitchell en médecin de village qui n'avait déjà pas de chance dans "Silent Hill"). Le tout agrémenté d'une bonne photo et d'un cadrage tantôt nerveux ou pesant suivant le besoin.

the_crazies

La scène du lavomatique est particulièrement réussie. Ou comment être dans une voiture, entouré de mousse et de brosses mécaniques peut s'avérer mortel. Un bon moment! L'attitude de l'armée face à ce "désagrément contagieux" est très réaliste. Il en serait sans doute de même si un tel phénomène devait se produire dans la réalité. Je vous renvoie à "District 9" dans le même genre d'idées nauséabondes. Les chasseurs, quant à eux, ne sont pas sans me rappeler ceux de"Cinq matins de trop" avec leur Q.I. d'huître naine et leur vraisemblable ratage de vocation de soldat décérébré. Pour ça, les chasseurs sont des cibles de choix...

Habituée à ce type de films, je cherche un point négatif à ce long métrage mais je n'en trouve pas. Certes, ce n'est pas le film du siècle mais pour ce qu'on lui demande, être efficace, il remplit bien son contrat. Je ne regrette pas d'avoir été voir "The crazies" au cinéma et pour tout ceux qui aiment les films de genre je vous le dis tout net: courrez-y!

the_crazies_2

La critique de Mr K: 4.5/6. Bonne séance de cinoche. Un remake de plus aussi, vu qu'à priori en ce moment on a un peu de mal à trouver de nouvelles idées pour les scénarios de films d'horreur... et pourtant, il suffit de contempler l'histoire du genre humain pour y trouver une mine d'inspiration. Mais passons.

L'original est culte, de maître Roméro "himself"! Je l'avais adoré et les premiers échos de ce remake n'étaient pas folichons. Finalement, on se retrouve devant un très bon métrage. Les deux acteurs principaux sont bons (la doctoresse était l'héroïne du "Silent Hill" de Ganz, excellent film), le scénario à défaut d'être original est bien amené et évite les invraisemblances, techniquement bien tourné, la BO est fort sympathique. Mais surtout, il y a des scènes chocs qui marquent et qui font sursauter. C'est devenu tellement rare dans le marasme actuel que c'est à signaler: la scène de la morgue (un thanatopracteur dingue armé d'une scie chirurgicale, les interventions musclées de l'armée et leur caractère arbitraire et injuste, la scène dans la station de lavage...) autant de scènes qui nous ont fait frissonner et parfois rire. Bref! Un bon film pour les amateurs de sang frais et de sensations fortes. Dommage que la satire sociale du film originel n'ait pas été développé dans la version 2010...

Posté par Nelfe à 20:31 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,