mardi 8 avril 2014

"Sacrés Français: Un Américain nous regarde" de Tod Stanger

sacrésfrancaisL'histoire: Depuis la guerre en Irak, entre Français et Américains, c'est la grande brouille. Ce n'est pas la première et sans doute pas la dernière fâcherie. Et voilà qu'un Américain qui a choisi de vivre à Paris décide de nous dire ce qu'il pense de la France. En Huron de l'Ohio, Ted Stanger s'est penché sur nos habitudes, nos modes de vie et de pensée. Loin de répondre à un anti-américanisme ambiant qui ne l'épargne pas, il tente de nous aider à comprendre ce grand malentendu qui fait des Français et des Américains des alliés-ennemis.
Imaginez sa stupéfaction face aux 35 heures, dans un pays où les restaurants et les pharmacies sont toujours fermés quand on en a besoin. Du règne de la bagnole à notre frilosité devant ce XXIème siècle qui s'ouvre, rien ne lui a échappé. Truffé d'anecdotes, impertinent et drôle, sans complaisance et volontiers polémique.

La critique de Mr K: Voila un volume qui m'attendait depuis plus de deux ans dans ma PAL. A chaque fois que mon regard se portait sur lui, je me disais que je le lirai après deux / trois autres lectures et le temps passe et tout lasse, tout casse... Trêve de plaisanterie me disais-je en composant mon bagage littéraire de vacances, quoi de mieux que le Périgord, département à haute valeur ajoutée en terme de culture française, pour lire un tel livre? Quelques heures de lecture ont suffi, voici mon avis...

Je vous le dis tout de go, je suis très partagé. Je n'ai vraiment rien contre l'idée de lire un livre sur mon pays à travers le témoignage d'un étranger, j'ai pendant très longtemps été abonné au remarquable journal Courrier International. Cependant, Ted Stanger n'évite pas l'écueil du parti pris non étayé dans la deuxième partie de l'essai notamment tout ce qui concerne la culture française. Il faut dire aussi qu'il a surtout vécu à Paris dans le milieu bobo, prout prout et qu'il semble être passé à côté de pas mal de choses...

Ted Stager a été pendant plus de dix ans reporter en France pour le magazine Newsweek, si vous vous en rappelez on le voyait d'ailleurs assez souvent sur les plateaux de télévision (JT essentiellement) pour donner son point de vue notamment lors de la crise irakienne. Dans ce livre, il dissèque la France et l'esprit français à travers divers chapitres comme la politique, les relations internationales, le sport, la culture... autant de thèmes intéressants qu'il agrémente avec quelques anecdotes croustillantes et des raisonnements mettant en parallèle notre vision des choses et celle des américains. Il en ressort que malgré un certain désamour (qui s'est calmé depuis 10 ans, le livre date de 2003) beaucoup de points nous rapprochent et qu'à compter les points de part et d'autre, personne ne gagne.

Cela donne lieu à des portraits au vitriol de notre façon de conduire (portrait hilarant des serial-killers en puissance que nous sommes derrière nos volants, je plaide coupable là-dessus), de notre attitude parfois hautaine, de notre goût pour le secret, de la servilité de nos journalistes face aux politiques, de notre goût pour le débat même quand il n'y a pas de fond, de l'importance énorme que prend l'art de bien vivre dans notre journée (les passages sur la gastronomie française sont aussi très réussis)... Le style est simple et incisif, l'auteur a d'ailleurs écrit directement le livre en français.

Cependant, en bon français râleur que je suis, je ne peux que rouspéter quand je lis que depuis les années 50 la littérature française n'a pas livré de bons romans (le nouveau roman l'aurait tué soit disant...), que le cinéma doit se contenter d'être un divertissement tout public, que la philosophie finalement ne sert pas à grand chose et qu'il faut aller directement au cœur des problèmes... Bref, Ted Stanger chausse alors de bon gros sabots de texans, étrange pour quelqu'un qui n'a fait que fréquenter les beaux quartiers de Paris (voir l'école que fréquente son fils et les personnes avec qui il traîne et qui sont tout sauf des citoyens lambda).

Au final, ce livre s'est avéré plaisant mais dispensable tant en voulant en faire trop, l'auteur se prend les pieds dans le tapis et livre un ouvrage certes drôle, décapant et parfois éclairant mais aussi caricatural et mensonger par moment. C'est vraiment dommage que des éléments viennent ternir une entreprise qui au départ m'avait séduit au plus haut point!

Posté par Mr K à 18:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,