mardi 22 juin 2010

"Période glaciaire" de Nicolas de Crécy

periodeglaciaireL'histoire: Dans un futur très lointain et totalement indéterminé, notre continent a été enseveli sous les glaces. Cet axiome posé, une expédition scientifique s'aventure dans ces contrées gelées, avec l'espoir de retrouver des traces de cette mythique civilisation disparue.
L'équipe est composée de chercheurs mais aussi de chiens-cochons au remarquable flair "historiologique". Bien sûr, il va de soi que ceux-ci parlent comme vous et moi, portent des lunettes et savent skier.

Un jour, émergeant des étendues glacées, tel un grand iceberg à la dérive, un immense bâtiment richement décoré s'offre à la curiosité des membres de l'expédition. Ils pénètrent dans cet étrange lieu et découvrent alors l'impensable : les richesses incroyables de la civilisation préglaciaire. Ils viennent sans s'en douter de pénétrer dans le Louvre, dont les collections sont miraculeusement intactes. Chaque scientifique tente alors de donner un sens aux oeuvres afin d'expliquer la civilisation disparue dont ils ne connaissent rien. Ils élaborent aussitôt les plus folles extrapolations.
Au moins, savent-ils le nom du continent disparu : l'Euro.
La découverte d'une pièce de monnaie frappée à ce nom, ne laisse aucun doute.

La critique Nelfesque: Superbe couverture que cette "Période glaciaire" de Nicolas de Crécy. C'est en me basant uniquement sur cette illustration que j'ai décidé de lire cette BD. Pari risqué me diriez-vous et vous auriez bien raison.

Les dessins sont très beaux, les couleurs chaudes des vêtements des explorateurs et de l'intérieur du Louvre (que vous aurez reconnu sur la couverture) tranchent avec les tons froids de l'immense désert de neige qu'est devenu la surface de la Terre. De nombreuses oeuvres d'Art sont présentes dans cette BD et une liste complète de celles-ci avec la correspondance des planches est présente à la fin de l'oeuvre. Très pratique si on veut pousser plus loin les recherches.

Mais tout cela mis à part... Au secours! Mieux vaut ne pas y aller par 4 chemins, j'ai trouvé le ton de cette bande dessinée très pompeux.  Au final, ça brasse beaucoup d'air pour pas grand chose... Pire que tout, l'ennui guette le lecteur et je ne retiendrai ni l'"intrigue", ni les "à côté" de l'histoire (notamment avec la déclaration d'amour de Hulk pour le personnage féminin principal), ni la fin qui est bien creuse... En même temps j'aurai dû m'en douter dès la page 5 avec l'exhibition par un des explorateurs d'une étoffe OM avec cette réplique: "Ce "O" imbriqué dans ce "M", ça me fascine... "Droit au but", c'est un beau mystère."

Voilà donc ce qu'il resterait de notre histoire si une telle catastrophe devait survenir... Le foot...

Sans commentaire.

Posté par Nelfe à 19:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,