mercredi 21 novembre 2007

Non au cumul des mandats!

Cumul_des_mandats

La trajectoire d’un élu politique en France répond à deux lois simples : on se présente à une fonction pour préparer sa candidature à la fonction suivante ; lorsqu’on est élu à la fonction supérieure, on conserve la fonction antérieure de manière à éviter qu’un « intrigant » ne vienne reproduire à vos dépens le parcours que vous venez de réussir. D’où l’obsession de cumuler les mandats.
Valéry Giscard d'Estaing

La commission Balladur, chargée de réfléchir à la réforme des institutions, a rendu son rapport et propose d’instaurer une limitation des mandats entre une fonction ministérielle et un mandat électif ou une activité professionnelle. Cette avancée est à souligner et elle est, pour beaucoup de citoyens, indispensable au renouvellement, à la mixité et à la parité en politique.

Notre pays est l’un des seuls en Europe, où des responsables politiques cumulent plusieurs fonctions électives. Alors que les parlementaires français ont pour 85% d’entre-eux au moins une autre responsabilité locale, ils ne sont que 16% en Italie, 15% en Espagne, 13% en Grande Bretagne et 10% en Allemagne.

L’élu n’est pas un employé et son mandat n’est pas un job

Les français sont aujourd’hui une très large majorité à déconsidérer l’homme politique, estimant que ses multiples candidatures n’ont plus rien à voir avec un engagement profond et sincère. De même, il n'est pas sain pour la vie démocratique qu'une même personne puisse rester à la tête d'une collectivité pendant 20 ou 30 ans, il faut au contraire permettre à des femmes et à des hommes nouveaux de partager les responsabilités locales et nationales. Nos institutions doivent être profondément modernisées pour permettre un renouvellement régulier de la classe politique.

Signez la pétition pour :

- que tout citoyen puisse accéder aux responsabilités sans risquer sa vie professionnelle ;
- que les élus bénéficient d'un statut et des droits sociaux leurs permettant de s’acquitter de leurs tâches à temps plein ;
- l'interdiction stricte de cumuler deux mandats ou fonctions électives ;
- limiter à deux mandats électifs dans le temps pour un même poste.

Pétition contre le cumul des mandats - http://www.oeuvrer.org - novembre 2007

ENGAGEONS-NOUS

Posté par Nelfe à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 20 novembre 2007

Responsable. Coupable?

images_2_En ces temps troublé, où l'on ne cesse de parler de réchauffement climatique; la chasse aux responsables est lancée. Pendant un temps, la piste humaine fut privilégiée, tant les défauts et tares de cette espèce étaient développés. Mais comme dans toute bonne affaire politico-médiatique, la manipulation était de mise. Afin de remplir pleinement son devoir de citoyen et séparer le vrai du faux une bonne fois pour toute, le blog dépécha sur le terrain son meilleur agent infiltreur afin de récolter des renseignements et de trouver la cause originelle de ce déréglement climatique généralisé. Après moultes péripéties et quelques Heineken, notre correspondant en est venu aux conclusions suivantes: la responsable s'appelle Marguerite et appartient à l'espèce bovine. Elle résidait dans le pré n°175B de la commune de Kervignac dans le 56 (source cadastrale) depuis le 1er Mars 2004. L'animal a été appréhendé hier à 23h00 sous une pluie battante et attend sa comparution immédiate au "tribunal-abattoir" de Sarzeau pour aujourd'hui à 14h00.

Posté par Mr K à 11:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 19 novembre 2007

Citation illusoire...

"Parfois, ........... j'aimerais être con" Johnny Halliday.

A méditer...

Posté par Mr K à 21:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 18 novembre 2007

Franck Monnet à Rennes

FRANCK_MONNET_003

Hier soir, nous sommes partis à Rennes pour voir Franck en concert au Sablier. En fan ultime, je ne pouvais pas râter la dernière date de sa tournée bretonne en compagnie de Polo.

Franck, j'ai dû le voir en concert une bonne dizaine de fois maintenant et à chaque fois, c'est une émotion nouvelle, une ambiance particulière... Le concert d'hier était intimiste, dans une petite salle et devant un public d'une cinquantaine de personnes. Franck, seul à la guitare, a sû, comme à son habitude, faire passer des émotions. Le public a adoré, beaucoup ont chanté... et des petits bouts de choux pas plus haut que 3 pommes connaissaient les chansons par coeur!

- "Les bancs"
- "Comme les journées sont longues" chanson qu'il a écrite pour Tryo et avec des choeurs de 1er choix ce soir là: le public!
- "La langue des chats" ça y est les 2 petits mômes ne se sentent plus et entament une danse endiablée!
- "Malidor" pour l'occasion est situé en Charente, ça fait rêver...
- "L'esclandre" sans choré cette fois ci :(
- "La routine"
- "Fiancés" très belle chanson qu'il chante avec Lhasa sur l'album de duos de tOt, elle est très émouvante ce soir...
- "Pourtant" chanson qu'il a écrite pour Vanessa Paradis et qu'il nous chante pour nous consoler de ne pas avoir pû aller au Zénith de Nantes ce soir... Un brouhaha se fait entendre... Qui est au Zénith ce soir? Enrico Macias!?
- "J'adore t'écrire" en quasi duo avec le petit du 1er rang
- "Journal intime"
- "T'aimer"
- "Les embellies de Mai"
- "Quand on arrive à Malidor" (c'est magiiiiiiique) chanson présente dans le livre disque pour enfants sorti le mois dernier
- "Cesare Pavese" en rappel parceque "les chanson pour les gosses ça va bien 2 secondes"...

Près d'1h30 de concert, je suis ressortie de la salle souriante et heureuse. Même Mr K a aimé! ;)

Merci Franck et à très bientôt!

Posté par Nelfe à 18:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 16 novembre 2007

Et pendant ce temps là à l'Élysée...

sarko

Extrait de Charlie Hebdo

Posté par Mr K à 19:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 15 novembre 2007

Vincent Delerm "à la Cigale"

Les artistes de tOt (traduction: Tôt ou Tard) et moi, c'est une grande histoire d'amûûûr. Tant d'émotions, de souvenirs, de moments partagés, de belles rencontres, d'hallucinations, de soirées tous ensemble, de concerts, de week-end, de poils qui se redressent sur les bras... Tout une partie de ma vie est directement liée à eux!

Alors vous pensez bien que quand le nouveau Cidi/Dividi de Vincent Delerm est arrivé dans les bacs, le 12 Novembre, j'ai sauté dessus.

Num_riser0001

Cette édition est vraiment bien fournie et rappelle des souvenirs aux fous furieux qui sont aller le voir à la Cigale et à l'Olympia plusieurs fois dans la même semaine ;)

En ce moment, à la maison, c'est concert de Vincent tout les soirs!                                        

Posté par Nelfe à 17:28 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 14 novembre 2007

Actu-concours

DSC09408Une exclusivité du capharnaüm éclairé!

Les travaux du tunnel de l'Atlantique ont commencé! Grâce à une indiscrétion de vos auteurs favoris, nous sommes en mesure de vous annoncer que la gare de départ sera située en Bretagne! La question est de savoir: où précisément?

Notre grand jeu concours est lancé, à gagner une superbe carte postale de notre belle région envoyée par nos soins.

Posté par Mr K à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pour nos mains, ils s'y prennent comme des pieds...

Main_comme_des_pieds_2

Tiré du Canard enchaîné n°4539 du 24/10/2007

Posté par Mr K à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Entrée en matière...

"Et sans doute notre temps... préfère l'image à la chose, la copie à l'original, la représentation à la réalité, l'apparence à l'être... Ce qui est sacré pour lui, ce n'est que l'illusion, mais ce qui est profane, c'est la vérité. Mieux, le sacré grandit à ses yeux à mesure que décroît la vérité et que l'illusion croît, si bien que le comble de l'illusion est aussi pour lui le comble du sacré."

Feuerbach cité en préface de "La société du spectacle" Guy Debord

Posté par Mr K à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 12 novembre 2007

Teufestival

Teufestival2007_200    Samedi soir, nous sommes partis direction Briec (Finistère) pour la Teufestival avec les Marcel en tête d'affiche. Au programme de la soirée: du reggae made in BZH, un groupe qui fait bouger les orteils et THE Marcel et son orchestre toujours aussi frapadingues!

Jam Huon et Braizhes: Prenez la voix de Pierpoljak, un chanteur roots aux yeux marrons... ou bleus... ou verts... (de toutes façons, vous ne les verrez jamais...) et des paroles  "peace and love my brothers... la vie est belle comme mon petit coeur qui sue dans le goudron" et vous aurez Jam Huon!!! Si on aime le reggae, c'est sûrement très bien, les musiciens sont loin d'être mauvais et la voix du gars est agréable. Mais si on n'aime pas, on a une succession de chansons qui se ressemblent toutes et qui durent chacune plus de 10min o_O. Pour moi, ça a été la super occasion d'aller manger un sandwich!

L’Dawa: La découverte de la soirée, je vais me pencher plus sérieusement sur leur cas dans les jours à venir. C'est un groupe qui aime ce qu'il fait et ça se sent. Ils auraient mérité un public autre que composé de gamins de 14 ans qui se croyaient à la boum du collège... Les textes sont beaux, la voix est puissante et l'instru est de qualité. Les moments d'émotion alternent avec les démangeaisons dans les jambes. A découvrir donc...

Marcel et son orchestre: Ah!!! Les Marcel!!! Il se définissent eux-même comme le meilleur groupe "Ska-Punk Moules Frites" et ils ont raison! Les voir en concert, ça vaut tout les Lexomyl du monde. Une pêche d'enfer sur scène, un public fan au look Deschiens et c'est parti pour 1h45 de bonheur! La jeunesse emmerde Nelly Oleson!

Marcel

DJ Moule: On ne parle pas de ce qu'on ne connait pas, je resterai donc muette.

Posté par Nelfe à 15:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]