lundi 25 août 2008

Le week-end de Tesfa

TesfadsMaîtres indignes! Ils sont partis sans moi et m'ont laissé seule avec la DS. Pour le coup, j'ai effacé la partie du patron, histoire de bien lui faire comprendre que la prochaine fois, vaudrait mieux qu'il prévoit quelque chose pour sa "tesfounette frise-poulette" comme il dit.

Ah! Non mais... je vous jure... Heureusement, qu'ils avaient disséminés des croquettes et de l'eau, un peu partout dans "ma" maison, manquait plus que je crève la dalle. Ma vengeance sera terrible, je vais leur faire "la misère" à leur retour. Calins à outrance, miaulements impromptus en pleine nuit et toutes les conneries que je pourrai faire histoire de bien leur faire passer le goût du pain.

Non mais , c'est qui qui loge qui ici?

Posté par Mr K à 11:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

dimanche 24 août 2008

Le week-end de Nelfe et Mr K (part 3)

Suite et fin de notre week-end charentais (oui je sais, j'ai mis du temps.. roooo, ça va, yen a qui bosse!)

Dernier réveil au chant du coq dans notre charmant camping accueillant. Rajoutez à ce cadre idyllique composé de galinacées et de groupe électrogène, notre jeune voisin de tente d'une vingtaine d'années: fan absolu de Johnny (si si, même jeune ça existe!) qui nous faisait vivre 24h/24 au son de Johnny Hallyday! Une petite douche? "Quand revient la nuit"! Envie de pipi? "Que je t'aime"! Une vaisselle à faire? "Quoi ma gueule"!............. L'ENFER! "Mourir d'amour enchaîner"!

Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie.......... d'aller à la Rochelle pour notre dernière journée!

La_Rochelle_2

Une fois la tente pliée, nous avons donc mis le cap sur la Rochelle afin de profiter de nos dernières heures de minis vacances avant de rentrer en Bretagne. Coup de chance, il fait super beau, il fait CHAUD (c'est l'ETE! ENFIN!).

La_Rochelle_1Nous avons adoré la Rochelle. Outre le port, super connu, le centre ville est superbe, de longue rue à arcades, un hôtel de ville splendide... Le temps étant avec nous, nous avons pu profiter au mieux des charmes de la Rochelle. Déambuler dans les rues, flâner devant les cartes des restaurants et finalement jeter notre dévolu sur un restau de poissons.

La_Rochelle_3

Admirer l'oeuvre d'un artiste à la craie, être bercé au son d'un didgeridoo... prendre le temps de vivre... "Vivre pour le meilleur"! Et merde, ça y est, jsuis traumatisée...

Craies

Posté par Nelfe à 13:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 22 août 2008

Amitié contre-nature

Je profite d'une pause de Nelfe dans la narration de notre dernier week-end (vous inquiétez pas, elle s'attele à la tâche, dès demain matin 05h00!!!) pour vous présenter une vidéo trouvée sur Dailymotion. Il s'agit encore une fois d'un travail réalisé par des étudiants. Je vous donne le synopsis: "Un épouvantail se lie d'amitié avec un oiseau. Il devient aux yeux des siens, un traître". L'ambiance et le traitement graphique ne sont pas sans rappeler l'univers burtonien que nous adorons. Bon visionnage.

Posté par Mr K à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 21 août 2008

Cagouilles et embrouilles

escargot_08

      

La SNCF a décidé de rembourser les 5,10 euros exigés à un voyageur qui transportait des escargots vivants sans billet dans un TGV, même si elle estime que ces gastéropodes sont tenus de payer leur place à bord comme tous les animaux domestiques.En effet, début mai, une contrôleuse avait demandé à un voyageur transportant des escargots dans une boîte de payer un billet de 5,10 euros pour ses compagnons de voyage, a expliqué mardi une porte-parole du groupe qui réagissait à cette anecdote relayée par les médias.

Comme pour un chat, un chien ou un canari, l'agent a en effet "appliqué le règlement" qui exige un billet pour tout animal de moins de 6 kg transporté dans un sac ou un panier, a-t-on ajouté au sein de l'entreprise publique. Pour les animaux plus gros, il faut payer un billet demi-tarif.

Mais, face au battage médiatique entourant l'événement, la SNCF s'est engagée à rembourser les 5,10 euros au propriétaire des mollusques, a ajouté la porte-parole, qui a précisé que le voyageur n'avait pas reçu d'amende.

Libération.fr, mercredi 4 juin 2008

escargot9

Posté par Mr K à 15:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 20 août 2008

Le week-end de Nelfe et Mr K (part 2)

Canal_Rochefort

Week-end du 15 août suite... (et non pas fin! Bande de veinards, yen a encore un qui va venir!)

Le Samedi, après un réveil au chant du coq à 5h (cocoricooooooooooo!), à la vue du temps franchement pas top, on s'est dit qu'il serait peut être plus judicieux de profiter de cette journée pour visiter des sites en grande partie situés en intérieur. Voyez comme nous sommes prévoyants et envisageons des possibilités de replis! C'est donc sur Rochefort que nous avons passé notre seconde journée charentaise.

Pont_transbordeurUne collègue de boulot, ayant fait ses classes militaires dans cette ville, m'avait conseillé quelques endroits à visiter dont le pont transbordeur qui relie les 2 rives de la Charente et qui est le dernier spécimen de ce type en France. Il date de la fin du 19ème siècle, âge d'or des constructions métalliques, et est toujours en fonction aujourd'hui (seulement pour les piétons et les vélos, les véhicules motorisés n'y ont plus droit de citer).
Impressionnant de par ses 68 mètres de haut et ses 175 mètres de long, il en impose autant qu'il est aérien. Comme toute construction métallique, il semble ne tenir qu'à un fil mais est un symbole de solidité. Superbe exemple de  technicité.

Une fois ce léger détour, nous voici dans le centre de Rochefort pour visiter le centre-ville et accessoirement chercher un restau pour nous sustenter (oui parce qu'il faut savoir que Mr K et moi sommes des gros bouffeurs!). Résultat des courses: Rochefort, c'est moche et niveau restau c'est pas la panacée... Chaque rue ressemble à la précédente, tout est gris et ce n'est pas seulement dû au temps... Bref, Rochefort n'a pas été la Découverte de notre week-end.

En revanche, se trouvent à Rochefort la Corderie Royale et le chantier de l'Hermione. Kézako? Attend, attend, tu vas le savoir!

Corderie

La Corderie Royale tout d'abord est un bâtiment de 374 mètres de long (décidément j'en place des chiffres aujourd'hui! Genre la fille vachement érudit!) né sous la volonté de Louis XIV et de Colbert (XVIIème), afin de créer une puissante flotte de guerre grâce à l'arsenal de Rochefort. Mais pourquoi est-il aussi long ce bâtiment? Tout simplement afin de confectionner des cordages longs d'une encablure, soit 200 mètres (et encore un chiffre!). L'arsenal ferma ses portes en 1927 avec l'évolution des techniques de cordage et l'apparition des câbles d'acier.
Depuis quelques années, ce bâtiment est devenu en partie un musée que nous avons visité. On ressort de là incollable sur l'historique de la corde et les techniques de cordage. Attention, ça rigole pas! Une expo sur le Canal de Panama y est également présente.
En toute honnêteté, je ne suis pas une fan absolue des cordes et je n'ai pas spécialement aimé cette visite. D'autant plus qu'elle est assez courte... Tout ça pour voir 3 cordes, ça frôle le foutage de gueule...

Hermione_1

Juste à côté, se trouve le chantier de l'Hermione et ça, c'est excellent! Une équipe de passionés reconstruit à l'identique la frégate l'Hermione qui permit à La Fayette en 1780 de traverser l'Atlantique pour rejoindre l'Amérique. Ils sont dessus depuis 1997 et le projet doit se terminer aux alentours de 2012. Autant dire que c'est un projet d'envergure! La particularité de ce chantier est d'être ouvert au public du début à la fin. Si on est passionné de construction navale, on peut donc y retourner plusieurs fois et ainsi voir l'évolution du navire. C'est vraiment super intéressant et les explications sont simples et ludiques. A ne pas râter si vous passez dans la région.

 

Hermione_2

Posté par Nelfe à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 19 août 2008

The Dark Night vs Joker

Ayant été agréablement surpris par le précédent opus de Christopher Nolan ("Batman Begins"), c'est avec un plaisir non dissimulé que je suis allé au cinoche hier après-midi en compagnie de notre Yannoche national et de mon beau-frère. La miss n'étant pas une grande fan de films de "super-héros" (je la comprends vu le nombre de "bouses" sorties depuis quelques années), elle me laissa carte blanche pour qu'on se fasse une séance entre "couillus"! Les critiques étaient partagées sur le web, les scripteurs étant divisés autour des deux séries de films. Celle initiée par Tim Burton et descendue en flèche par Schumacher avec les numéros 3 et 4, et les afficionados du "style Nolan" (Souvenez vous "Memento", un des meilleurs films de ces dernières décennies). Pour moi, c'était surtout l'occaz de revoir le Joker, cette fois ci joué par Heath Ledger, récemment disparu...

batman_afficheL'histoire: Dans le premier film, débarrassé de son mentor et ennemi Ra's Al Ghul, Bruce Wayne voyait le manoir familial entièrement détruit et la ville de Gotham sauvée de la destruction prévue par "la ligue des ombres". Dans ce deuxième film, Batman aborde une phase décisive de sa guerre au crime. Avec l'aide du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur Harvey Dent, Batman entreprend de démanteler les dernières organisations criminelles qui infestent les rues de sa ville. L'association s'avère efficace, mais le trio se heurte bientôt à un nouveau génie du crime qui répand la terreur et le chaos dans Gotham : le Joker...

La critique de Mr K: 5/6. On frôle la perfection. Tout d’abord, le Joker. Heath Ledger était réellement un acteur de génie, je ne peux que vous encourager à regarder sa filmographie. Littéralement possédé par son personnage (il parait qu’il s’est enfermé pendant plusieurs mois en écrivant le journal intime du joker), son interprétation est juste et totalement décalée dans un block-buster de l’été. Symbole de chaos et d’anarchie, c’est lui qui tire le film vers le haut et crée à lui tout seul un nouveau genre le "Dark-Blockbuster".

joker

joker2Car la première raison qui fait de ce film à mes yeux un authentique "quasi chef d’œuvre", c’est son côté "dérangé", carrément branque par moment : mort de personnages principaux, des héros en proie aux doutes, des barrières entre le bien et le mal allégrement dépassées. Mon côté sadique est pleinement satisfait ! Christian Bale assure comme d’hab, même si je ne peux que vous conseiller de visionner "The machinist" authentique chef d’œuvre du cinéma indépendant qui reste à mes yeux son meilleur film. Les seconds rôles sont savoureux, mention spéciale à Morgan Freeman, Gary Oldman et Eric Roberts. Le score (musique) est un pur chef d’œuvre, jamais envahissant mais soulignant à la perfection les moments forts du films.

harvey_dentSeulement voilà, Christopher Nolan tend vers la perfection mais reste malgré tous ses efforts lié par un contrat. On sent l’empreinte des studios américains vers la fin du métrage avec un message "lourd-dingue" sur la notion de héros, de devoir (en même temps, les comics ne sont-ils pas des outils de propagande anti-communistes à la base?), message répété au moins trois fois pour être sûr que les spectateurs l’aient bien compris (Nous prendrait-on pour des cons par hasard?). Autre défaut, celui-ci inhérent aux films de super-héros, le rythme de narration trop rapide par moment (on balance des infos en deux minutes avec plan fixe) et des passages carrément ringards de "pseudo-psychologie" à deux euros ! Notamment le triangle amoureux entre Rachel, Bruce et Harvey.

joker____gonzesse

Enfin… reste un excellent moment de cinéma et une ambiance unique en son genre. Vous voulez du sombre, du "black" et de la folie pelliculée… Courez sans hésiter, le joker vous accueillera à bras ouvert...

Posté par Mr K à 11:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 18 août 2008

Le week-end de Nelfe et Mr K (part 1)

Camping_Fouras

N'ayant pas de vacances cet été, week-end du 15 août rime avec "Cassons nous quelques jours en mini vacances!!!! Wéééééé!". Quand on a que 3 jours, on ne va pas traverser la France de long en large. Notre choix s'est donc porté sur la Charente Maritime à 3h30 de chez nous.

Bateau_FourasLa veille du départ, au vue de la météo, on était à 2 doigts de tout annuler: orages prévus tout jeudi, sale temps pour le week-end et pluie ininterrompue le samedi... Et puis finalement, n'écoutant que notre courage (et notre folie sûrement un peu!) nous avons décidé de maintenir ces 3 jours! Mince, on a déjà pas de vacances, alors on va pas se priver de ce "débranchage" estival (même si ça ressemble plus à l'automne qu'à l'été... hum...). Bilan de l'opération: la météo, c'est vraiment de la merde! La pluie n'a fait son apparition que la nuit ou très tôt le matin, donc autant dire qu'elle ne nous a pas gêné outre mesure.

Après ce point météo fort intéressant, passons à notre week-end à proprement parlé.
Nous avions réservé dans une aire naturelle, chez une petite mamie, à la campagne. A la maison, nous avons des voisins assez bruyants (doux euphémisme!) et ces quelques jours au calme nous faisait saliver... Sur le papier, ça avait l'air le paradis: tu plantes ta tente au milieu des champs, tu entends les doux sons de la campagne et du vent, tu peux te prélasser au soleil avec ton bouquin... Mais en réalité, tu as des voisins de tente qui se croient chez eux et gueulent dans les sanitaires à 1h du mat (alors d'après vous, qui a le plus de mal à viser la cuvette?), tu as un groupe électrogène qui se met en marche toute les nuits vers les 0h et surtout comble de la joie de la vie à la campagne, tu as le coq qui se met à chanter à 5h pendant 1h!!!! L'ENFER!!! La campagne, c'est l'enfer! Vive le doux son des klaxons et les gaz d'échappement! J'exagère à peine, nous avons eu de folles envies de coq au vin!

P_che_Fouras

Fort_boyard_1Passant outre nos envies de meurtres galinacéens, cocoricooooooooooo, le premier jour, nous nous sommes dirigés vers Fouras à la recherche... de son père (mouhaha je suis trop drôle)! Et bien figurez-vous qu'il n'était même pas là!!! SCANDALE! Pourtant, on s'était entraîné aux énigmes... Dommage...

Nous avons donc pris le bateau à Fouras pour faire le tour du Fort Boyard. Seulement le tour, puisque le fort ne se visite pas à cause de la production de l'émission. On a été un peu déçu car on s'imaginait déjà courir les couloirs et les escaliers avec Passe Partout... La balade en bateau fut assez comique, rappelez moi de ne plus jamais m'asseoir à  la proue d'un bateau! On peut dire adieu à son brushing... Remarquez par la même occasion, on gagne une douche... Faut savoir ce qu'on veut!

Fort_boyard_2

1h donc de balade en mer avec le fort en point de mire. C'est un peu bête mais on retombe en enfance à ce moment là! "Wéééééé! On va au Fort Boyard!!! Ta tatatata tatatatatata (à comprendre le générique de l'émission)". Je vous jure, on se fait pitié nous même... A la télé, ça parait immense, les participants courent dans tout les sens et montent un nombre incalculable de marches, mais en réalité, quand on est juste à côté, c'est tout petit!

C'est en prenant le bateau que nous nous sommes rendus compte que les Fourasins sont des gens très honnêtes! On sait déjà tous très bien que le touriste se fait couilloner partout où il va, qu'il n'est rien qu'un porte monnaie ambulant mais à Fouras, non seulement on le sait, mais on le prévient! Ils sont forts ces Charentais!

Arnaque_moules

Feux_FourasPour clôre cette première journée de mini vacances, nous avons assisté à un très joli feu d'artifices sur la plage, tiré du fort Vauban. Passons sous silence le traditionnel bal qui revisite pour la 50 000ème fois les classiques du genre disco avec une pêche à faire pâlir Claude François!

A suivre: Rochefort, son chantier de l'Hermione et sa corderie royale!

Suspense...

Posté par Nelfe à 19:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 13 août 2008

Coeur à prendre

Vous savez à quel point on aime critiquer et donner notre avis sur tout et n'importe quoi, vous connaissez également notre côté déconneur (enfin là je parle surtout du mien! "Aïe aïe pas taper!!!") mais ce que vous ne savez pas c'est à quel point on aime nos potes. Nos potes c'est nos soirées "Ile de la tentation" (on fait ce quon peut!), c'est les teufs sur Quimper, c'est les concerts sur Paris, c'est les barbecs à la maison.... Ralala nos potes c'est nos roudoudous d'amûûûr.

Et pour vous dire à quel point on aime nos potes, aujourd'hui on a décidé d'en aider un! Non pas parcequ'on en a marre de lui et qu'il vienne à la maison toute les semaines mais parcequ'on aimerait bien qu'il trouve une ptite nana sympa parcequ'il le mérite notre Yannoche!

Je vous laisse avec lui...


Yann"Je m'appelle Yann, j'ai 31 ans, j'mène ma barque de mon côté. Je travaille pour gagner ma vie et attendant de trouver quelque chose qui correspondra plus à mes attentes et je profite de mon temps libre pour pratiquer ma passion du basket. J'ai d'ailleurs trouvé une asso très sympa  sur Quimper avec des gens intéressants!
Je vais également régulièrement à des festivals de musique mais j'aimerai bien partager cette passion avec quelqu'un car je suis une personne généreuse, ouverte et impliquée. Je souscris à des ONG telles que Green Peace et Aides car je pense qu'entre êtres humains nous sommes tous sur la même galère et nous devons nous en sortir tous ensemble!
En ce qui concerne mes goûts musicaux, j'écoute de la musique progressive et psychédélique des années 70 et leurs talentueux héritiers: à savoir des groupes tels que Yes, Genesis, King Crimson, Magma ou entre Circle et Turzi. Je suis donc allé dans des festivals tels que celui de Burg Herberg et la convention progrésiste. La musique a donc une place prépondérante dans ma vie depuis la découverte des classiques du rock des années 70, notamment celle de Jimmy Hendrix à l'âge de 17 ans. Quasiment 15 ans que je suis dans ce milieu là et je ne regrette pas une seconde!

Mais comme je le disais précédemment, je recherche une charmante demoiselle car la solitude me pèse. Pour moi, quand il s'agit de s'engager avec quelqu'un, ça peut paraître cliché, mais c'est une question de sincérité, de partage et de générosité.
Je n'ai pas de "style de filles" particulier considérant que seule la finesse, la tendresse et l'écoute comptent..."

Alors!? Il est pas mignon notre Yannoche? Tu te demandes peut être pourquoi il est seul et ne trouve pas de copine... Et bien parceque quand la quasi majorité de ta bande de potes (et là je pense 95%) est déjà en couple et que les fêtes se font toujours avec les mêmes personnes, il est très difficile de lier connaissance avec des personnes nouvelles.
Alors si toi, lectrice de ce blog, tu as envie de faire plus ample connaissance avec lui, de correspondre ou que sais-je encore, tu as 2 solutions. Soit tu laisses un commentaire et on lui transmet ton mail, soit tu cliques sur "contacter l'auteur" et on fait de même. Aller, bouge toi, tu n'as rien à perdre et tout à y gagner! Je me porte garant, Yann ne mord pas!

Et si tu es blonde, à forte poitrine tu l'intéresses aussi ;)

Posté par Nelfe à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 11 août 2008

Actualité et J.O

georgie

Une russe et une géorgienne honorent les valeurs de l'olympisme, après l'épreuve de tir à dix mètres. Elles s'embrassent devant les photographes, pendant que leurs pays respectifs continuent de se battre.

Ouest France.fr

Posté par Mr K à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 6 août 2008

Récupération démagogique

dati

AFFAIRE VALENTIN: L'EMPRESSEMENT MÉDIATIQUE DE RACHIDA DATI

Au cœur de l’insouciance de l’été, la disparition tragique du petit Valentin, assassiné d’une quarantaine de coups de couteau, a suscité une vague d’émotion naturelle dans l’opinion publique. Singulièrement, la dignité de la famille a contrasté avec l’empressement et la détermination de Rachida Dati à utiliser ce drame pour se mettre en avant et promouvoir la loi qu’elle a porté sur la rétention de sûreté.

Apparemment désoeuvrée notre ministre semble avoir trouvé un os à ronger pour occuper une fin de mois de juillet au calendrier très allégé. La nature a horreur du vide, l’espace médiatique aussi. L’exemple, il faut l’avouer, vient d’en haut. Nicolas Sarkozy a démontré depuis des années sa capacité à jouer sur la carte du compassionnel  auprès des victimes. Une stratégie teintée de populisme électoralement payante. Dans cette droite ligne, Rachida Dati a pris l’affaire Valentin très à cœur suivant, selon Le Figaro, l’affaire heure par heure.

Après le lancement de Rachida TV sur le site du ministère de la justice la garde des sceaux a reniflé l’opportunité d’assurer le service après vente de sa très controversée loi du 25 février 2008 sur la rétention de sûreté et l’irresponsabilité pénale. Le principal suspect, Stéphane Moitoiret, un marginal de 48 ans rapidement appréhendé avec sa compagne, pourrait devenir le premier à passer par les fourches caudines de la loi Dati.

Le texte avait en son temps fortement agité le microcosme judiciaire. Malgré l’opposition de très nombreux professionnels et citoyens, la loi instaurant une “rétention de sûreté” qui permet, après l’exécution de la peine de prison, de prolonger - sans limitation de durée et sans infraction - l’enfermement des personnes considérées comme d’une «particulière dangerosité» est entrée en vigueur le 26 février 2008. Selon ses détracteurs, la mise en place d’un tel dispositif relève d’une philosophie de l’enfermement qui dénie à l’homme toute possibilité d’amendement et a présomption d’innocence devient secondaire et la justice de sûreté prend le pas sur la justice de responsabilité. Selon les premiers témoignages,  Stéphane Moitoiret, serait bien dans ce cas, décrit par les enquêteurs comme un individu illuminé, tenant des propos incohérents et par les experts comme doté d’une santé mentale défaillante.

A l’évidence, Rachida Dati qui revendique la remise aux ordres de la place Vendôme du parquet, fait le choix de gérer en directe l’affaire. «J’ai demandé au procureur de la République d’ouvrir une information judiciaire sur la qualification de meurtre sur mineur de 15 ans, avec la qualification supplémentaire d’acte de barbarie», déclare-t-elle dès lundi lors de son déplacement dans l’Ain. Dans la course à la médiatisation, il faut des motifs de mise en examen à la résonance très explicite pour le grand public. La compagne du meurtrier présumé n’est pas épargnée. Pour elle, ce sera la qualification de « non-dénonciation de crime ». La ministre n’a pas ménagé sa peine. Un déplacement conjoint avec sa collègue de l’Intérieur sur les terres du drame est vite organisé. Pour féliciter les gendarmes, rencontrer la famille …mais aussi tenir une conférence de presse. Répartition bien faite des rôles, la martiale Michèle Alliot-Marie félicite les enquêteurs. Rachida Dati, loin d’apporter le recul nécessaire à une affaire difficile, multiplie les qualificatifs (crime «atroce», «barbare», qui a «traumatisé les Français») donnant une coloration ainsi émotionnelle volontairement marquée.

Peu importe de toute façon la présomption d’innocence, l’absence d’aveux et d’arme du crime, le suspect est coupable, trahi par son ADN. Le bras désormais vengeur de la société doit frapper. « Nous n’aurons aucune faiblesse. Même s’ils sont irresponsables, ils [les coupables] ne seront pas relâchés sans une surveillance judiciaire stricte »,  déclare ainsi dès le lundi la garde des Sceaux.

Invité à se manifester, le procureur général à la cour d’appel de Lyon, Jean-Olivier Viout, qualifie sans ambages le suspect de « psychopathe ». Un procureur général le doigt sur la couture du pantalon qui n’aura pas ménagé ses peines pour s’assurer les bonnes grâces de sa hiérarchie : «j’ai assuré l’information permanente de mon ministre. Pas une heure ne s’est écoulée sans que j’informe la Direction des affaires criminelles et des grâces».

Dormez-en paix braves gens, profitez de vos congés. Rachida Dati veille.

Henry Moreigne, http://lamouette.blog.lemonde.fr/

Posté par Mr K à 11:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]