Un album délicieusement vintage aujourd'hui pour les amoureux d'illustrations anciennes. Voici une édition restaurée d'un album classique best-seller que l'on a plaisir à feuilleter.

Poule rousse 1

L'histoire : Renard a bien envie de manger la Poule Rousse si grasouillette.
C'est sans compter l'astuce de Tourterelle, qui a plus d'un tour dans son sac...
Renard rentrera bredouille chez lui et les deux amies seront sauvées.
L'union fait la force !

La critique Nelfesque : "Poule Rousse" a la saveur des albums jeunesse d'antan. En le feuilletant, on revoit nos grand-mères qui nous racontaient des classiques autour de la table de la cuisine en écossant les petits pois. Ça sent bon la soupe qui frémit sur le feu et les longues soirées d'hiver. En parcourant ce livre, c'est toute mon enfance à la campagne qui réapparaît et c'est très appréciable !

"Près du bois, il y a un jardin. Dans ce jardin, il y a une maison : c'est la maison de Poulerousse."

L'histoire est classique. Un renard a des vues sur une poule de son voisinage. Il la verrait bien agrémenter son repas, cuisinée par sa femme, et pour cela échafaude des plans. Malheureusement pour lui, il n'arrivera jamais à ses fins car la poule et son amie la tourterelle ne sont pas nées de la dernière pluie. Avec pour fond la solidarité et des valeurs comme la non-violence ou le "bien mal acquis ne profite jamais", l'histoire va se retourner contre le renard. Pauvre renard qui ne faisait que répondre aux lois de la nature... Mais ça c'est un autre débat...

collage poule rousse

Paru pour la première fois en 1956, "Poule rousse" est un conte populaire qui se transmet de génération en génération et qui se voit ici réédité dans une édition restaurée avec de nouvelles gouaches au plus proche de la version originale, à l'occasion des 90 ans du Père Castor. Avec une belle couverture cartonnée et en grand format, c'est maintenant un ouvrage que l'on conserve soigneusement, qui prend sa place dans nos bibliothèques et que l'on a plaisir à feuilleter avec les enfants à partir de 4 ans.

Alors oui, comme évoqué brièvement plus haut, la morale de l'histoire est vieillotte et autre temps, autres mœurs. En 2021, les femmes ne sont plus cantonnées à leur cuisine depuis déjà de nombreuses années, si la maison n'est pas nickel personne ne s'en offusque et l'idée même d'être une "bonne ménagère" fait dresser les cheveux sur la tête des femmes d'aujourd'hui... Mais il n'en reste pas moins que l'histoire et la technique de dessin utilisée ici sont le reflet d'une époque et que l'on peut tout à fait en discuter avec nos enfants aujourd'hui. Pour qu'ils se délectent des gouaches d'Etienne Morel que je trouve délicieuses et qu'ils prennent toute la mesure de la chance qu'ils ont d'être nés post révolution sexuelle.

"Poule rousse" rappellera à certains leur jeunesse, sera un très bon support de discussions pour d'autres, émerveillera les enfants et nous fera retomber tendrement en enfance. Un conte à mettre sous le sapin !