Les tout-petits aiment particulièrement les livres-tissu et on en trouve sous toutes les formes dans nos librairies. Matières et couleurs sont alors les points essentiels dans nos choix de jeunes parents. Lorsque j'ai découvert "Un câlin tout doux" de Seng Soun Ratanavanh, je suis tombée immédiatement sous son charme et je m'en vais vous en parler un peu plus longuement aujourd'hui.

Un calin tout doux 1

L'histoire : Un livre-tissu à serrer fort contre son cœur pour câliner tous ses amis.
Un livre si doux qu'il devient doudou pour accompagner le tout-petit sur le chemin des rêves...

La critique Nelfesque : Moi qui suis habituée aux chroniques dédiées aux romans contemporains ou aux polars, je suis sur le point de vous déclarer mon amour pour un livre-tissu. Notez l’acrobatie ! Pourtant il s'agit véritablement d'un coup de cœur que j'ai eu pour "Un câlin tout doux" de Seng Soun Ratanavanh et c'est pour cela qu'il faut absolument que cet ouvrage se retrouve dès aujourd'hui dans cette nouvelle rubrique qu'est La Bibliothèque de Little K.

Quand on est jeune parent, on plonge dans un autre monde avec la littérature jeunesse. Vous le savez, nous aimions déjà beaucoup les albums au Capharnaüm éclairé mais j'ai découvert avec beaucoup de plaisir les livres d'éveil, que je n'avais jusqu'alors jamais examiné de près, et en ce qui nous concerne aujourd'hui les livres-tissu. C'est tellement mignon de voir son bébé manipuler des livres et tourner des pages dans un format adapté pour lui. La lectrice que je suis a senti son cœur exploser plusieurs fois ! Il n'est jamais trop tôt pour initier un enfant à la lecture, l'habituer aux livres. Il faut juste lui présenter le bon ouvrage au bon moment.

Un calin tout doux 3

C'est pourquoi je suis partie à l'assaut des librairies jeunesse (dès ma grossesse, j'avoue) où j'ai déniché, au milieu de dizaines de livres-tissu, cette beauté ! "Un câlin tout doux" est visuellement magnifique, on ne peut pas passer à côté. Il porte très bien son nom puisque ses pages moletées sont moelleuses et invitent à la douceur. Quant aux illustrations, parfaites pour l'éveil des bébés, elles sont colorées, harmonieuses et les motifs présents sont magnifiques. Je dois avouer que je suis bien contente d'avoir à la maison un bébé de moins d'un an qui me sert d'excuse pour avoir cette petite perle dans mon salon !

Nous sommes ici invités à faire des petits câlins à des animaux, tous plus mignons les uns que les autres. Tour à tour on donne un bisou esquimau, on caresse gentiment des oreilles, on chatouille doucement un souriceau, un écureuil, un lapereau, un hérisson et un ouistiti. L'action tient sur du papier à cigarette mais quelle tendresse entre ces pages... Les dessins, travaillés aux crayons de couleur et à l'aquarelle, les personnages et les couleurs sont tendres, comme le support de lecture lui-même. Voici un ouvrage qui deviendra bien vite un doudou au fur et à mesure que l'enfant comprendra ce qu'est faire un câlin, comment faire un bisou avec le doigt...

Un calin tout doux 2

Comme on peut faire à son enfant un bisou guérisseur sur un bobo lorsqu'il se fait mal, ce petit livre lui apprend la délicatesse, l'empathie et grossit nos cœurs, petits ou grands, de poésie. Seng Soun Ratanavanh a aussi sorti d'autres albums illustrés pour les enfants plus âgés chez La Martinière Jeunesse. Des petites merveilles à découvrir également avec un univers tout aussi contemplatif. Une artiste à suivre...