bolchoiArenaT1L'histoire : Et si vous pouviez explorer l'Univers tout entier ? Être qui vous voulez, ce que vous voulez ? Partir à l'assaut des étoiles, survoler les volcans de glace de Ganymède, voir Saturne se lever à travers les brumes de Titan ? Si vous pouviez être Immortel ? Être pilote, chevalier, ou champion de rallye, tout ça en étant confortablement installé dans votre fauteuil ? Si vous pouviez gagner votre vie en la rêvant ?
Bienvenue dans le Bolchoi, un monde sans limites. Un monde où tout est possible. Un monde presque aussi réel que le monde réel.

La critique Nelfesque : C'est parti pour la saga "Bolchoi Arena" avec ce premier tome, "Caelum incognito", avec Boulet au scénario et Aseyn au dessin. Grande adepte de Boulet depuis plus de 15 ans, j'étais curieuse de découvrir ce nouvel univers. Le connaissant très branché astronomie et sciences, je me doutais que ça allait être foisonnant et passionnant. Autant l'annoncer tout de suite, je suis conquise.

On suit ici Marjorie. Etudiante dans la vraie vie, elle écrit une thèse sur Titan. Son amie Dana, adepte du Bolchoi, va l'initier à ce monde virtuel. Sous le pseudo de Marje, elle va se prendre au jeu, trouvant la l'occasion rêvée de se déplacer sur ce satellite tant aimé et qui la passionne au plus haut point, mais aussi s'amuser à être ce qu'elle n'est pas IRL. Tout cela n'est pas sans rappeler au cinéma "Ready player one" de Spielberg. Marjorie va se révéler être une joueuse hors pair et très douée pour une newbie, elle va très vite se faire remarquer par la communauté.

Bolchoi arena T01 1

Marjorie est une jeune femme passionnée et elle ne va pas tarder à tomber dans la marmite du Bolchoi. Dans ce gigantesque monde cosmique virtuel, elle va découvrir les hangars à vaisseaux où grouillent de nombreux avatars, faire ses premiers pas dans l'espace et piloter un engin, marcher là où elle n'aurait jamais espérer pouvoir le faire, découvrir l'immortalité...

La nouveauté est attrayante (comme je la comprends, l'univers est extrêmement bien fait) : elle navigue entre les deux mondes avec ses amis, s'en fait de nouveaux et peu à peu elle va négliger son quotidien, passant les grosses parties de ses nuits et tout son temps libre sur le réseau. Qui n'a jamais fait son no-life dans une nouvelle activité ? Alors imaginez-vous un peu que l'univers soit sans limite et que vous puissiez explorer des mondes jusqu'alors inaccessibles ? Forcément on se doute que ça va être chronophage...

Bolchoi arena T01 2

Je ne suis pas une grosse adepte de SF. Je regarde quelques films de temps en temps mais n'en lis quasiment jamais (à la différence de Mr K qui navigue entre ouvrages vintage et nouveautés). Pour autant, les sujets soulevés par ce genre me posent question et je prends beaucoup de plaisir à approfondir les choses au moins une fois dans l'année avec Les Utopiales (oui, je ferai un article sur la dernière édition avant la prochaine...). Ici le ton est parfait pour ceux qui n'y connaissent pas grand chose mais aussi pour les aficionados. Le fait de suivre Marje, complètement vierge dans le domaine, nous fait entrer pas à pas dans le monde du Bolchoi. Les codes nous sont expliqués au fur et à mesures et ce qui est visible pour l'instant a tout pour plaire également aux férus du genre. Loin de faire dans la SF absconse et élitiste, tout est ici mis en oeuvre pour parler au plus grand monde. C'est appréciable de se sentir inclus dans une histoire qui pourrait à priori être destiné à une bulle de passionnés.

Bolchoi arena T01 3

C'est Aseyn qui est au dessin et je dois avouer qu'au début j'ai eu du mal avec son trait. Pourtant, très vite, force est de constater qu'il est en total adéquation avec l'histoire. Il y a un côté très manga dans son style qui peut dérouter au départ et les couleurs pastel sont aussi assez déstabilisantes. Vintage or not vintage, ça devient difficile de dater cet ouvrage et du coup ça rajoute du charme à l'ensemble. Plutôt malin.

Dans ce premier tome, au delà de la découverte et du plantage de décor pour les prochains tomes, c'est le sujet de la dépendance au virtuel qui est abordé de plein fouet. Très rapidement addict, Marjorie va négliger son petit ami et accumuler du retard sur son travail de thèse. Jusqu'à une scène finale qui va la laisser décidément en très mauvaise posture. Découvrir le Bolchoi n'était peut-être pas une si bonne idée...

Bolchoi arena T01 4

Très prenant, diablement malin et très actuel dans ses propos, ce premier tome de "Bolchoi Arena" se révèle être une très bonne mise en bouche. Je ne sais pas combien de tomes sont prévus mais si vous lisez ce présent ouvrage, il y a fort à parier que vous aurez très envie de découvrir la suite ! C'est mon cas !