jeudi 4 février 2016

Réforme orthographique sa mère

Stupeur et tremblement hier soir en ouvrant mes réseaux sociaux. J'ai d'abord cru à une info type Le Gorafi. Une réforme de l'orthographe !? WTF !? Un mot est un mot, il s'écrit d'une façon précise, c'est quoi cette blague de réformer l'orthographe !? Puis le temps passe et je vois de plus en plus d'articles sur le sujet. Mierda, ce n'est pas une blague en fait !

Vous avez tous dû voir passer l'info aujourd'hui sur le net et c'est un fait : l'orthographe est en deuil. Pas tout à fait en fait, puisque c'est l'Académie Française qui a validé cette réforme en 1990 et qui la rend effective aujourd'hui. En 26 ans, les gars, ils ont eu le temps de se faire à cette idée. L'orthographe n'est donc pas en deuil, il se paye une deuxième jeunesse. En revanche, c'est l'amoureux de la langue française et du respect de l'orthographe qui l'est.

J'ai toujours eu des bonnes notes en dictée. Certains diront que c'est facile de râler dans ce cas là mais si c'est ainsi aujourd'hui c'est parce que j'ai eu des super maîtresses, que j'ai bien appris mes leçons quand j'étais petite, que mes parents ont suivi mon apprentissage du Français en me faisant réviser et lire et parce que la lecture est une passion. Ça c'est sûr, ça aide... Je ne suis pas Wonder Nelfe et il m'arrive, comme tout le monde, de faire des erreurs mais je fais attention à ce que j'écris et je me relis. Avec l'application de cette réforme, j'ai l'impression qu'on fait un grand bond en arrière.

J'ai lu que seulement 45% des français maîtrisent les règles de l'orthographe aujourd'hui. Pourquoi alors faire en sorte de faire accroître ce pourcentage alors qu'il est tellement plus simple de niveler par le bas ? Ben oui, je suis bête alors ! D'ailleurs je suggère une réforme des mathématiques en supprimant les tables de multiplications, les broutilles après les virgules qui ne servent à rien et de ne même plus apprendre aux enfants à compter. Pourquoi fournir un effort lorsqu'on a sous la main des calculettes et des smartphones avec correcteurs orthographiques !?

Mr K et moi n'avons pas encore d'enfants mais je plains nos futurs pauvres mômes quand on leur dira à la maison que tel mot ne s'écrit pas "comme ça" alors qu'ils auront appris l'inverse à l'école (je les plains également quand on les obligera à dire "les haricots" et non "les zaricots" mais ça c'est un autre problème) et je saigne déjà des yeux lorsque j'imagine les romans que nous tiendrons entre nos mains dans 10 ou 20 ans et qui auront intégré ce nouvel orthographe. J'ai déjà arrêté d'essayer de déchiffrer le langage SMS, je ne pourrai pas arrêter de lire parce qu'une absence d'accent circonflexe me pique la rétine...

C'est moche, c'est tellement moche ce que vont faire les manuels scolaires à la rentrée prochaine... C'est vilain ! Mais c'est vilain !!! Ça ne se fait pas, c'est péché ! Ça va nous faire claquer Bernard Pivot ces conneries !

Sur ce, je vous laisse avec mes regrets de vieille peau accro à certaines valeurs (c'est tellement pas dans l'air du temps).  Et puis, il parait qu'il faut s'entrainer à compter les nénufars et à connaitre le cout de l'ognon parce que ce weekend la maitresse ouvre son portemonnaie pour nous appater avec un apresmidi millepattes ! KAMOULOX !

Posté par Nelfe à 17:01 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,