le secret de l'épouvanteurL'histoire : "L'hiver va être long et rude, mon fils. Tous les signes l'annoncent. Les hirondelles se sont envolées vers le sud presque un mois plus tôt qu'à l'accoutumée, et les premières gelées sont survenues alors que mes rosiers étaient encore en fleur. Je n'avais jamais vu ça. Ça sera une période éprouvante : aucun de nous n'en sortira indemne. Aussi, ne quitte jamais ton maître. Il est ton seul véritable ami. Vous devrez vous soutenir l'un l'autre"
Alors que le froid se fait plus vif, l'Epouvanteur reçoit un message qui semble grandement le perturber. Il décide aussitôt de quitter Chipenden pour se rendre dans sa maison d'hiver, à Anglezarke. La vieille demeure est lugubre : dans les profondeurs obscures de ses caves sont enfermées des sorcières et des gobelins. Quant au mystérieux auteur de la lettre, qui rôde dans les parages, il se révèle être l'ennemi juré de John Gregory. Au cours de longs mois d'hiver, Tom découvre peu à peu le passé caché de son maître. L'Epouvanteur doit-il payer le prix de ses erreurs de jeunesse ? Lorsque certains secrets qu'il a toujours dissimulés, seront finalement dévoilés, Tom va se trouver en grand danger...

La critique Nelfesque : Pendant les vacances de fin d'année, j'ai eu envie d'une lecture fantastique. Peut-être est-ce la magie de Noël, peut-être qu'à ce moment là nous sommes tous plus ou moins enclin à rêver... J'avais envie de fantastique mais également d'un roman facile à lire. Une petite friandise sous le sapin. L'occasion était donc toute trouvée de ressortir la saga de "L'Epouvanteur" et de continuer à découvrir son histoire.

Dans ce troisième opus, nous retrouvons Tom, toujours apprenti chez l'Epouvanteur John Gregory. Alors que l'hiver s'annonce, ils doivent regagner leurs quartiers de saison à Anglezarke, une lande désertique et sinistre où le froid se fait très rude. Tom n'est pas vraiment pressé de découvrir cet endroit dans lequel il va devoir séjourner pour la première fois. Il ne comprend pas non plus pourquoi son Maître éprouve la nécessité de se replier sur ses terres hostiles chaque hiver. Un message va précipiter les choses et John, Tom et Alice (jeune sorcière du tome précédent) vont prendre la route plus tôt que prévu.

Comme à chaque fois que l'on chronique une saga, il est difficile de parler de chaque tome sans spoiler les futurs lecteurs. Je vais éviter donc de vous parler des conséquences positives ou négatives des histoires développées dans les 2 premiers tomes et m'attacher plus ici à la matière littéraire et à mon ressenti. Restons énigmatique !

J'ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dans l'univers de Joseph Delaney. On ne peut pas s'empêcher de penser à d'autres sagas quand on lit celle ci. Un jeune homme qui a des pouvoirs mais ne sait pas s'en servir et va s'engager dans un processus d'apprentissage, ça rappelle furieusement Harry Potter non ? L'ombre de J.K. Rowling plane sur ces pages et en toute sincérité, on est loin ici de la qualité de ses ouvrages et de sa saga. Pour autant, L'Epouvanteur est une saga plaisante qu'à titre personnel je vais poursuivre plus par curiosité pour l'évolution de Tom dans le temps que par passion comme ce fut le cas avec Harry.

L'écriture de Joseph Delaney est très scolaire et il n'y a pas beaucoup de surprise pour le lecteur échaudé et plus âgé que le public visé ici. Le sentier est balisé, les grosses ficelles sont tirées et surtout le vocabulaire et les tournures de phrases utilisés sont clairement destinés à un jeune public. L'auteur explique tout bien pour que chaque chose soit bien assimilée. Cela laisse peu de place à l'imagination, on parle ici à des gamins. Pour autant, certains scènes restent effrayantes et ce n'est pas parce que ce livre peut être lu à partir de 10/12 ans qu'il faut forcément leur donner à lire. Reste à chaque parent de connaître son propre enfant et voir ce qu'il est capable de lire sans réveiller toute la maison avec ses cauchemars le soir venu.

Ces quelques défauts mis à part, la magie est toujours présente avec peut-être plus de noirceur dans ce tome ci. Tom va parfois devoir affronter des forces obscures seuls et bien qu'on s'imagine aisément que tout va bien finir (j'attends le tome qui fera tout basculer), quelques passages font tordre du nez. Il est bien courageux ce Tom ! Fils de fermier, séparé de sa famille et évoluant dans un monde obscur, il est bien souvent confronté à des sorcières, des trolls et autres esprits malfaisants. Dans "Le Secret de l'Epouvanteur", les choses sont loin de se calmer et bien que peureux, il réussit néanmoins à rassembler son courage dans les moments les plus difficiles.

On en apprend un peu plus ici sur le passé de John Gregory et sur ses amours de jeunesse. Combattre l'Obscur est une chose mais réussir à conjuguer cette activité avec ses sentiments d'homme en est une autre. L'Epouvanteur apparaît alors plus humain, moins froid et ses relations avec Tom se font plus intimes. D'autres personnages importants font également leur apparition ici (non n'insistez pas, je ne vous dirai pas leurs noms ! No spoilers j'ai dit !) et Tom va être confronté à des problèmes familiaux difficiles à gérer.

Pour les valeurs qu'elle véhicule, les notions de courage et de respect, d'amitié et de loyauté, je continue avec plaisir ma découverte de cette saga. Espérons qu'elle prendra de l'épaisseur avec le temps et saura accompagner ses jeunes lecteurs vers l'adolescence grâce à un personnage charismatique qui saura évoluer. Pour l'instant, ça reste très jeunesse mais vu le nombre de tomes (13 en VO à ce jour), je ne perds pas espoir !

Egalement lus et chroniqués au Capharnaüm éclairé :
- "L'Epouvanteur, Tome 1 : L'apprenti épouvanteur"
- "L'Epouvanteur, Tome 2 : La Malédiction de l'Epouvanteur"