9782226249760gL'histoire : Krafton, petite ville imaginaire de l'Amérique profonde aux allures bibliques, où abondent secrets inavouables, crimes anciens et chagrins enfouis, est le décor des nouvelles d'Alan Heathcock. L'écriture puissante et lyrique, le suspense sombre qui imprègne ce paysage et la poésie avec laquelle l'auteur évoque la violence inhérente à l'Amérique marquent la naissance d'un écrivain au talent singulier.

La critique de Mr K : Belle découverte aujourd'hui avec ce recueil de nouvelles d'un auteur que je ne connaissais pas et dont je n'avais même pas entendu parler avant de me voir offrir le présent livre par mes parents pour mon anniversaire. Il a à priori marqué les esprits littéraires outre-atlantique qui y voient un talent prometteur et tout à fait original.

Pour une première sortie livresque, Alan Heathcock nous livre une série de nouvelles se déroulant dans la même petite ville américaine typique américaine: Krafton. À travers une dizaine de courts récits et autant de destins différents, le lecteur est invité à découvrir l'envers du décor de l'american way of life. Sous ces apprêts séduisants et bucoliques, il y a bel et bien quelque chose de pourri à Krafton. Les familles et maisons présentées ici cachent de lourds secrets et des psychés tourmentées au possible. Loin d'y aller frontalement, c'est par petites touches que l'auteur lève le voile sur les désirs secrets et divers tabous de toutes sortes planant sur cette communauté qui semble au premier abord ancrée dans une réalité monotone et sans histoire. Crimes de sangs, pulsions destructrices, envies malsaines, autant de déviances à la fois lourdes de menace mais aussi malheureusement, de banalité. Car ici, le mal se fait banal et acceptable pour la communauté ce qui rend le malaise encore plus prégnant sur le pauvre lecteur qui ne sait plus à quel saint se vouer!

Ainsi, une policière détentrice de l'ordre traverse la ligne jaune qui la fera basculer du côté obscur de la force, une maman au nom de l'amour maternel et inébranlable qu'elle voue à sa progéniture va devoir accepter l'inacceptable, un homme va tout quitter du jour au lendemain pour suivre un espoir / une ombre... autant de personnages cassés et éprouvés par la vie qui se fait ici cruelle et âpre. Le pire c'est qu'on aime ça et qu'on en redemande!

L'écriture de Heathcock est une vrai merveille. Directe, concise et sans concession, elle reflète à merveille l'univers sombre, froid et mélancolique qui se dégage de cet ouvrage. Le lecteur ne peut que s'enfoncer de plus en plus dans Krafton sans possibilité de résistance. Le lien se fait d'une histoire à l'autre, un fil conducteur à la fois ténu et évident, le tout formant une somme à la fois fascinante et inquiétante. D'un noir absolu, peu de place est laissée ici pour l'espoir et l'humanisme tant les individualités évoquées semblent repliées sur elle-même. Noir c'est noir...

Une excellente lecture que je conseille à tous les amateurs de roman noir qui se trouve ici magnifié par une écriture ciselée et une série de nouvelles aussi courtes que fulgurantes. Un petit bonheur, je vous dis!