9782290019436_LeTroneDeFerIntegraleT1_CouvSERIE_BDL'histoire: Le royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver: par-delà le Mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis et seuls les plus forts ou les plus retors, s'en sortiront indemnes... 

La critique de Mr K: Encore une excellente lecture à mon tableau de chasse. C'est en parcourant mon magazine ciné préféré (Mad movies pour ne pas le citer) que j'ai entendu pour la première fois parler de cette série hautement appréciée par les puristes. Mad movies en parlait car la première saison de l'adaptation télé a fait un carton et a débarqué il y a peu en France. Je me suis donc penché sur le sujet et grand bien m'en a pris tant ce premier volume d'intégrale comprenant les deux premiers romans de la série Le trône de fer et Le Donjon rouge se range sans rougir à côté des oeuvres de Tolkien ou de Feist. 

Dans ce premier volume, on est tout d'abord dans la mise en place et la présentation des protagonistes. Il y a quelque chose de pourri dans le royaume des Sept Couronnes et peu à peu le voile se lève sur les réelles motivations de chacun: des rancunes tenaces entre les grandes familles du royaume, des êtres innocents sacrifiés, la raison d'État qui l'emporte sur l'honneur et l'amitié, autant d'éléments parmi tant d'autres que vous allez devoir encaisser tout au long des 786 pages de ce premier tome de l'intégrale. Croyez-moi, c'est pas de tout repos tant s'accumulent manœuvres et coups bas. À ce propos, évitez de trop vous attacher aux personnages: on ostracise, on trucide et on décapite à tout va et on passe par tous les états, nous pauvres lecteurs naïfs! 

Le background, les personnages, les faits sont incroyables de finesse, de profondeur et de cohérence. On y croit d'autant plus que le monde qui nous est ici présenté se rapproche davantage de notre moyen-âge que l'héroïc-fantasy pure et dure. Cependant quelques éléments parsemés dans l'œuvre relèvent du fantastique, notamment une obscure menace qui plane au delà du Mur au nord de Winterfell. Pour autant, 90% du récit s'attache à relater les luttes d'influence et de pouvoir entre Stark, Barathéon, Lannister et consorts... À ce propos, l'auteur, toutes les dix pages environ, change de chapitre et, à la même occasion, de focalisation. C'est extrêmement bien pensé et donne encore plus de relief à ce récit haut en couleur et captivant comme peu d'autres. 

Je ne rentrerai pas dans les détails pour ne pas spoiler mais sachez qu'à mes yeux cette série littéraire a un fort potentiel addictif surtout que le style est un plaisir de tous les instants, à mi chemin entre l'efficacité brute d'un Feist et la poésie inhérente à l'œuvre de Tolkien. Je dois confesser que pendant mes quatre jours de lecture dans le Périgord, je n'ai pas fait grand chose d'autre et que j'ai vécu une expérience peu commune. Dans mon élan, j'en ai profité pour acquérir les trois autres tomes de l'Intégrale (pour l'instant la série du Trône de fer compte 12 volumes + 1 préquelle soit quatre volumes d'intégrales). J'ai entamé le volume 2, gageons que la suite soit aussi réussie! Un must du genre à lire de toute urgence!