samedi 3 avril 2010

Dominique A aux Arcs, Quéven (56), 02/04/10

dominiqueA

Entre rock, psyché et électro, Dominique A a envouté son public hier soir à Quéven. Dominique A n'est pas un homme qui fait parler de lui, c'est quelqu'un de discret et ça se sent dans ses chansons, dans ses textes, dans ses musiques. C'est aussi un homme simple et gentil, loin des clichés de la "star peopleïsée" et de la diva. Proche de son public, il capte l'attention tel un aimant.

La soirée a débuté avec Saule qui a assuré la première partie. Environ 5 chansons à la guitare (sèche ou électrique), il nous a fait partager ses textes entre comique et émotion. Pour son dernier titre, il a fait monter sur scène un invité "spécial": Dominique A. C'est ainsi que nous avons vu apparaître celui pour qui nous étions là ce soir. En toute simplicité, il est venu nous faire un petit coucou avant l'heure H. On ne verra pas souvent des artistes venir assurer un titre avec leur première partie. Avec un "à tout à l'heure", il quitte la scène pour revenir quelques minutes après: "Rebonjour". Pas de grandes effusions, pas d'entrée spectaculaire, pas de rideau qui tombe brutalement, juste Dominique A.

Son set débute avec "Le sens" pour durer plus de deux heures. Un son obsédant à la limite de l'hypnose, un artiste déployant son bras droit comme un métronome sensuel qui caresse les notes, de légers coups de tête et pied gauche égarés très "flamenco" pour marquer les temps forts de certains titres comme autant de tics artistiques qui font monter la pression de l'instrumentation. Dominique A est un artiste à voir sur scène tant son pouvoir d'attraction est spectaculaire et une forte alchimie se crée avec son public. Pendant toute la durée du set, je n'ai pu décrocher mes yeux de lui.

Entouré de ses musiciens, David Euverte aux claviers, Sébastien Buffet à la batterie et Thomas Poli à la guitare, on ne voit que Dominique A... Les titres s'enchainent: "Revenir au monde", "Manset", "Le commerce de l'eau", "En secret", "Immortels", "Hotel Congress" suivis de deux rappels et une salle qui n'aurait pas voulu le laisser partir. Le concert se termine avec "Le courage des oiseaux", sublime titre qui nous laisse rejoindre le parking avec cette sensation de marcher sur du coton. Nous sommes tout simplement bien...

Dominique A nous a fait assister à un concert que nous ne sommes pas près d'oublier. Une prestation intense, des instrus montrant que la chanson française fait bon ménage avec des sonorités agressives et "mécaniques" tout en étant douces et évocatrices. Dominique A, un paradoxe.

Set list:

- Le sens
- Il ne dansera qu'avec elle
- Revenir au monde
- Les garçons perdus
- Qui es-tu?
- Manset
- Hasta que el cuerpo aguante
- La musique
- Le commerce de l'eau
- Dans l'air
- Valparaiso
- Le bruit blanc de l'été
- En secret
- Bel animal
- Je suis parti avec toi
- L'entretemps
- Immortels
- Le métier de faussaire
- Nanortalik
- Hotel Congress

Rappel 1:

- La fin d'un monde
- J'aimerais voir le jour tomber
- Gisor
- Pour la peau

Rappel 2:

- Sous la neige
- Le Twenty-Two Bar
- Le courage des oiseaux

Et pour finir une vidéo live de "L'horizon", titre qui n'a pas été joué hier soir mais que j'aime beaucoup (je trouve le break/final, aux alentours de 5min, magnifique):

Posté par Nelfe à 11:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,