noces_rebelles_afficheL'histoire : Dans l'Amérique des années 50, Franck et April Wheeler se considèrent comme des êtres à part, des gens spéciaux, différents des autres. Ils ont toujours voulu fonder leur existence sur des idéaux élevés. Lorsqu'ils emménagent dans leur nouvelle maison sur Revolutionary Road, ils proclament fièrement leur indépendance. Jamais ils se ne conformeront à l'inertie banlieusarde qui les entoure, jamais ils ne se feront piéger par les conventions sociales.

Pourtant, malgré leur charme et leur insolence, les Wheller deviennent exactement ce qu'ils ne voulaient pas : un homme coincé dans un emploi sans intérêt ; une ménagère qui rêve de passion et d'une existence trépidante. Une famille américaine ordinaire ayant perdu ses rêves et ses illusions.

Décidée à changer de vie, April imagine un plan audacieux pour tout recommencer, quitter leur petite routine confortable dans le Connecticut pour aller vivre à Paris...

 

les_noces_rebelles

La critique Nelfesque : Comme si on ne s'engueulait pas assez, il faut en plus qu'on aille voir un film qui nous montre un couple en pleine crise qui se jauge, se juge et s'engueule toutes les 5 minutes!
Avec ma première phrase, vous vous figurez peut-être que je n'ai pas aimé le film (ou que je suis de mauvaise foi). Et bien pas du tout! J'ai adoré ce long métrage que je trouve très touchant et très juste.

Ce film illustre tout à fait ce que je pense de la vie de couple. Avant d'être deux, nous sommes bel et bien chacun une personne à part entière, avec ses rêves, ses aspirations, ses envies, ses batailles... Franck et April (très justement interprétés par Léonardo DiCaprio et Kate Winslet) forment un couple comme un autre. Dans le synopsis, on nous les vend comme des gens hors du commun, spéciaux, aux idéaux élevés. Je vois tout simplement deux personnes qui aspirent chacun à une vie qui correspond à ses attentes, il n'y a rien d'hors du commun là dedans. Ensemble, ils pensent pouvoir croquer la vie à pleines dents, aller loin tout simplement parce qu'ils le désirent plus que tout. Malheureusement la vie fait qu'elle casse nos idéaux, et nos rêves sont relayés au second plan, derrière le confort et la passivité : un bon boulot qui ne passionne pas forcément mais qui paye bien (ou paye tout court en ces temps de crise...), un enfant qui vient au monde, puis deux, puis trois... La vie a souvent raison de nos rêves de "jeunesse".
Là où d'autres constateraient froidement le naufrage de leur vie, Franck et April tentent de rester fidèles et luttent pour ne pas se faire aspirer par la facilité et l'ennui. Ils ne veulent pas perdre leur couple. Ils ne veulent pas se perdre eux-même. Vont-ils réussir? Rien n'est moins sûr mais tout est possible... "La vie nous le dira".

J'ai trouvé ce film sublime dans le traitement. Sam Mendes (American Beauty, Les sentiers de la perdition...) nous signe là une oeuvre tout en pudeur et loin d'être consensuelle, traduisant des choses complexes avec un langage simple et clair. Un film qui nous touche tous, un film beau, un film émouvant.

Et vous avez vu? Je n'ai même pas évoqué Titanic. Parce que franchement, on s'en fout!

les_noces_rebelles_2

La critique de Mr K : 5/6. Très bon premier film que nous allons voir en cette année 2009, mais que peut-on attendre d'autre de la part du réalisateur du classique "American Beauty"? A travers le portrait et le parcours de ce couple, c'est une certaine facette de "l'american way of life" que Sam Mendès explore... et ce n'est certainement pas la plus reluisante! L'Amérique des années 50 est parfaitement recréée tant au niveau des décors que des attitudes et raisonnements des êtres humains.  Ce drame est poignant du début à la fin: scénario mitonné aux petits oignons, acteurs tout bonnement excellents (y compris les seconds rôles -entre autre Katy Bates aperçue dans "Misery") et une technique cinématographique parfaite qui ne sacrifie jamais le plaisir du spectateur. A voir donc!