mercredi 29 octobre 2008

"Velum part 1: le livre de toutes les heures" de Hal Duncan

Hal_DuncanL'auteur:

Hal Duncan est écossais. Il vit à Glasgow. Le succès de "Vélum" (son premier roman!) traduit dans de nombreux pays, l'a consacré comme un des meilleurs écrivains du genre.

L'histoire:

Depuis des temps immémoriaux, le siège de Dieu est vacant. Ses anges et tous ceux dont le sang se charge d'une parcelle de divin, les Amortels, se sont divisés en deux clans: les Souverains et l'Alliance. Leur guerre n'a pas lieu dans les cieux, mais sur le Vélum, ce tissu de mondes en comparaison duquel notre Terre n'est qu'une trace de crasse sous l'ongle d'un pouce. Pour Finnan et Phreedom, qui refusent de choisir leur camp, le temps est compté, car la guerre des cieux sera bientôt totale.

La critique de Mr K:couverture_velum

SUBLIME! Ce livre touche au sublime!!! Je viens de terminer deux semaines de âpre lecture... C'est une livre qui se mérite, "faut mouiller le maillot" pourrait-on dire! Langue tortueuse, références mystico-religieuses... On passe beaucoup de temps à relire, rechercher et "réflexionner"!

Vous côtoierez titans et anges (Gabriel, Enoch [alias Métatron] et consorts), des tueurs à gage "similis-divins" impitoyables, une future maman en fuite, une déesse des temps immémoriaux condamnée à descendre aux enfers, un irlandais à moitié dingue qui se prend pour (qui est?) Prométhée, des étudiants américains sur la piste d'un mystérieux livre...

Vous l'aurez compris, ce livre ne prône pas la facilité. Les personnages multiples ne sont parfois que différents avatars d'une seule et même entitée (Phreedom, Anna, Inanna par exemple). Sans compter que chaque "personnalité" voit l'histoire se dérouler différemment: élisions, ellipses, changement de point de vue du narrateur (interne, externe, omniscient). J'ai été désarçonné comme jamais depuis le fameux "Villa Vortex" de Dantec.

En effet, nous sommes loin de la linéarité commune à la majorité des romans. Impossible de vous faire un résumé précis et simple de ce livre tant l'histoire se rapproche d'un gigantesque Maëllstrom bouillonnant que nous ne pouvons que survoler. Des personnages se débattent au sein du Vélum (ensemble des mondes possibles, l'Histoire dans toutes ses dimensions, tous les présents, les passés et les futurs envisageables... et tout cela en même temps!!!) et nous suivons leurs pérégrinations à travers une exploration à la fois spatiale et temporelle (Amérique de la grande dépression, Grande-Bretagne actuelle, France des tranchées de 14-18, Espagne de la guerre civile, Enfer d'Eschyle et de Virgile etc...). Force est de constater que notre auteur maîtrise parfaitement ses sujets et ceci sans pédanterie aucune.

Beaucoup de lecteurs passeront leur chemin, il faut attendre le dernier quart du livre pour que la trame du livre devienne clair. Pour ceux qui s'accrochent, qui n'ont pas peur de passer du temps à percer ses secrets; Vélum est un livre incroyable mais cependant inachevé... En effet, la partie 2: "Vélum part 2: Encre" va n'arriver qu'au début 2009 dans nos librairies. Il me tarde d'y être...

Posté par Mr K à 13:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]