Franck1

Comment ça, je suis une grosse bargeote monomaniaque pour aller voir le même concert 2 fois de suite à 1 jour d'intervalle!? Oh hein, ça va hein!?! Premièrement, je ne suis pas la seule (oui je sais, c'est pas une raison valable mais ça rassure... un peu...) et deuxièmement je n'aurais râté ce second soir pour rien au monde!

Le concert de ce soir est différent de celui de la veille, il y a plus de monde, on retrouve 3 personnes bien sympathiques et je me sens mieux dans mon siège (les gens qui me connaissent bien savent à quel point l'espace qui m'entoure et ma position dans celui-ci sont importants (j'avoue, je suis limite folle!)... pour les autres, vous venez de l'apprendre (là je parle de l'environnement proche hein!!!))

Ce soir, encore une fois seul à la guitare, Franck nous interprète:

- Les bancs
- La langue des chats (on peut dire merci aux immeubles hausmanniens car c'est grâce à eux qu'elle existe)
- Soliloque (Sans dec!? Il y a VRAIMENT des embouteillages à La Souterraine!? O_O )
- Les embellies de Mai (dédié ce soir aux artistes qui en chient)
- Elle est du soir
- La routine
- L'esclandre ("le moment de la bourrée! La... bourrée... éE!!!" Classe... 2/20! (j'avoue qu'à l'oral c'est beaucoup plus compréhensible mais je la laisse quand même!))
- Le livre ouvert
- Comme les journées sont longues
- Paco aime Claudine (Wééé! Encore!!! Elle date de 1986! Et moi, j'étais encore sur le pot... 4 ans... ça calme...)
- Bruno
- Ma demeure (elle est passée :) )
- Malidor (situé ce soir entre la Charente-Maritime et la Corse)

Total acoustique désormais pour:

- Le pinceau à chansons (Raaaa, ça ça fait drôlement plaisir parcequ'elle se fait trop rare! Elle est pour Franck "comme un gros chat")
- Au grand jour (Initialement prévue sous le nom de "Dimanche soir")
- Cesare Pavese
- Trop de lichen
- Pourtant
- Ton journal intime (écrite à la base pour Alain Chamfort. T'es content que ce soit finalement Franck qui la chante hein Leto? ;) )
- La vanité
- J'adore t'écrire (encore un amour transi en 1992. Dis Mr K, c'est quand que tu m'écris une chanson!!?!)

Rappel:

- Fiancés (je me rattrape de la veille en m'improvisant souffleuse)
- T'aimer
- Sur le pont d'Avignon
- Gros coeur (qui me boulverse... Merci Franck, même si elle me fait mal, elle m'aide ta chanson...)

Pour ce concert inoubliable avec des moments très très forts, un seul mot me vient: "WAHOU!". Une discussion avec Franck où j'expose ma thérorie du bon et du très bon concert à la manière des Inconnus et de leur chasseur. Là, ya pas à dire c'était BIEN! Ce concert restera dans ma mémoire comme l'un des meilleurs auquel j'ai assisté (et je n'en suis pas à mon coup d'essais... 10, 20, 30... Quand on aime... monomaniaque je vous dis...). Comme quoi Cécé peut parfois rester sans voix... WAHOU!!!

Merci à Leto et son amie pour ces soirées partagées. Avec Mr K, on est très heureux d'avoir fait votre connaissance.
Merci à phil, t'es mieux que le tramway!
Et surtout, merci à toi Franck pour "ce plaisir qui nous dépasse". Vraiment...